Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

Ukraine : évacuation d’Ouman, lieu de pèlerinage hassidique

Le représentant de United Hatzalah pense que la ville sera ciblée en raison des dépôts d’armes situés à proximité ; on estime à 200 le nombre de familles israéliennes sur place

Illustration : Personnes vues dans la ville d'Ouman, dans le centre de l'Ukraine, le 26 janvier 2022. (Crédit : Yossi Zeliger/Flash90)
Illustration : Personnes vues dans la ville d'Ouman, dans le centre de l'Ukraine, le 26 janvier 2022. (Crédit : Yossi Zeliger/Flash90)

Alors que les combats font rage à travers l’Ukraine suite à l’invasion russe, les autorités ukrainiennes ont ordonné l’évacuation des civils de la ville d’Ouman, a déclaré jeudi le responsable d’une organisation israélienne de secouristes.

« La municipalité d’Ouman a commencé à évacuer des centaines de familles, le danger est très grand : il y a de nombreux dépôts d’armes dans la région et les explosions sont intenses », a déclaré Shlomi Elisha, chef adjoint de la division ukrainienne de United Hatzalah, à la radio de l’armée.

Ouman accueille habituellement quelque 30 000 visiteurs chaque année, à Rosh Hashanah, en pèlerinage sur la tombe du rabbin Nachman de Breslev. La plupart viennent d’Israël.

Jeudi, le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid a réitéré son appel aux ressortissants Israéliens à quitter l’Ukraine par voie terrestre.

Le ministère des Affaires étrangères estime à 8 000 le nombre de citoyens israéliens encore dans le pays, parmi lesquels 200 familles à Ouman. Un certain nombre d’étudiants arabes israéliens sont par ailleurs retournés en Ukraine cette semaine afin de passer leurs examens universitaires, à Kharkiv.

Israël a appelé ses citoyens à évacuer le pays en empruntant les points de passage frontaliers situés à l’ouest du pays.

Du personnel diplomatique israélien a été déployés aux points de passage frontaliers vers la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie et la Roumanie afin d’aider les Israéliens à quitter l’Ukraine. Des responsable seront également déployés au niveau du point de passage vers la Moldavie.

« Nos représentants sont prêts à vous recevoir », a ajouté le Premier ministre Naftali Bennett jeudi après-midi.

Israël estime actuellement à 5 millions le nombre potentiel de réfugiés ukrainiens provoqué par le conflit, selon un information du Times of Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.