Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Ukraine : la Russie est « à nouveau » menacée par des « chars allemands », selon Poutine

Le président russe dresse un nouveau parallèle entre la guerre contre Hitler et la campagne militaire russe en Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine dépose une gerbe sur le site de la flamme éternelle au Hall de la gloire militaire du complexe commémoratif Mamayev Kurgan de la Seconde Guerre mondiale à Volgograd le 2 février 2023. (Dmitry LOBAKIN / SPUTNIK / AFP)
Le président russe Vladimir Poutine dépose une gerbe sur le site de la flamme éternelle au Hall de la gloire militaire du complexe commémoratif Mamayev Kurgan de la Seconde Guerre mondiale à Volgograd le 2 février 2023. (Dmitry LOBAKIN / SPUTNIK / AFP)

Vladimir Poutine a affirmé jeudi que la Russie était « à nouveau » menacée par des chars allemands, faisant référence aux blindés Léopard 2 promis par les Occidentaux à Kiev.

« C’est incroyable, mais des chars allemands Leopard, sur lesquels sont dessinées des croix, nous menacent à nouveau », a déclaré à Volgograd (ex-Stalingrad), dans le sud-ouest de la Russie, le président russe, pendant les célébrations du 80e anniversaire de la victoire soviétique contre l’armée allemande à Stalingrad.

« Et, encore une fois, les successeurs d’Hitler veulent se battre avec la Russie sur la terre ukrainienne en se servant des ‘banderovtsy' », a-t-il ajouté, du nom des partisans de l’ultranationaliste ukrainien Stepan Bandera (1909-1959) qui avait collaboré avec les nazis pendant la Deuxième guerre mondiale.

Depuis le début de l’offensive qu’il a déclenchée en Ukraine, le 24 février, Vladimir Poutine assure que les responsables politiques au pouvoir à Kiev sont des « néonazis » à l’origine d’un « génocide » des populations russophones de ce pays voisin.

Avec le feu vert de Berlin, plusieurs pays occidentaux ont récemment promis de livrer à Kiev des chars lourds Léopard 2, de fabrication allemande.

« Ceux qui entraînent les pays européens, dont l’Allemagne, dans une nouvelle guerre contre la Russie et présentent cela comme un fait accompli de manière irresponsable et ceux qui s’attendent à vaincre la Russie sur le champ de bataille ne comprennent visiblement pas qu’une guerre contemporaine avec la Russie sera complètement différente », a mis en garde M. Poutine.

« Nous n’envoyons pas nos chars à leurs frontières mais nous avons de quoi leur répondre et cela ne se limitera pas à l’utilisation de véhicules blindés », a-t-il poursuivi.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.