Un dirigeant de l’AfD se convertit à l’islam et démissionne
Rechercher

Un dirigeant de l’AfD se convertit à l’islam et démissionne

Aux dernières élections, le parti d'extrême droite allemand avait fait campagne contre "l'islamisation" de la société allemande

Un partisan du parti populiste de droite de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD) porte une pancarte montrant des femmes en niqab barrées d'une croix durant une manifestation contre la politique d'asile du gouvernement allemand pendant une manifestation organisée par l'AfD à Berlin, le 7 novembre 2015 (Crédit : AFP PHOTO / JOHN MACDOUGALL)
Un partisan du parti populiste de droite de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD) porte une pancarte montrant des femmes en niqab barrées d'une croix durant une manifestation contre la politique d'asile du gouvernement allemand pendant une manifestation organisée par l'AfD à Berlin, le 7 novembre 2015 (Crédit : AFP PHOTO / JOHN MACDOUGALL)

Un membre de longue date du parti nationaliste et d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD) a démissionné de son poste de chef régional après s’être converti à l’islam.

Le parti, connu sous son acronyme allemand AfD, a fait campagne contre ce qu’il considère comme « l’islamisation » de l’Allemagne à cause de l’immigration et des taux de natalité plus élevés parmi la population musulmane du pays.

Un porte-parole de la branche régional de l’AfD dans le Land de Brandebourg a confirmé qu’Arthur Wagner a quitté le conseil régional du parti il y a deux semaines pour des « raisons personnelles ».

Dans un courriel, le porte-parole Daniel Friese a déclaré que ce n’est qu’après la démission de Wagner que le parti a appris sa conversion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...