Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Un Palestinien tué lors d’un raid mené pour interpeller les assassins d’un soldat

À Naplouse, l’armée dit avoir blessé et arrêté Abdel Kamel Jouri et Osama Taweel, soupçonnés d'avoir tué le sergent Ido Baruch lors d'un attentat mené en octobre en Cisjordanie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le sergent-chef Ido Baruch, 21 ans, tué dans une fusillade en Cisjordanie le 11 octobre 2022. (Crédit : Armée israélienne)
Le sergent-chef Ido Baruch, 21 ans, tué dans une fusillade en Cisjordanie le 11 octobre 2022. (Crédit : Armée israélienne)

Un Palestinien a été tué, lundi avant l’aube, lors d’affrontements avec des soldats israéliens venus interpeller deux membres du groupe terroriste de Naplouse, La Fosse aux lions.

Les hommes sont accusés d’avoir mené une fusillade dans le nord de la Cisjordanie en octobre 2022, qui a tué un soldat israélien.

Dans une déclaration conjointe avec la police des frontières et l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet, l’armée israélienne a fait savoir que les soldats étaient entrés dans Naplouse où ils avaient interpellé Abdel Kamel Jouri et Osama Taweel, qui y avaient trouvé refuge.

Trois autres suspects ont été arrêtés en même temps, a précisé Tsahal.

Tsahal a déclaré que, durant l’opération, des Palestiniens armés – parmi lesquels les hommes recherchés – avaient ouvert le feu sur les soldats israéliens de l’unité d’élite Duvdevan et du bataillon de reconnaissance de la brigade Golani.

Jouri et Taweel, tous deux été blessés par les tirs des soldats israéliens, ont ensuite été interpellés.

On ignore précisément leur état de santé.

L’armée israélienne a précisé avoir saisi sur les fugitifs deux fusils d’assaut M16, qui pourraient avoir été utilisés lors de l’attentat d’octobre dernier.

Dans un communiqué, La Fosse aux lions a fait savoir que ses membres avaient ouvert le feu sur les soldats israéliens.

Armes saisies sur des Palestiniens armés lors d’un raid à Naplouse, au nord de la Cisjordanie, tôt dans la journée du 13 février 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le Croissant-Rouge palestinien a par ailleurs fait savoir qu’un Palestinien avait été tué et sept autres blessés au cours des affrontements.

Selon les médias palestiniens, l’homme tué lors du raid est Amir Bustami.

Jouri et Taweel sont accusés d’avoir tué le sergent Ido Baruch, qui était membre de l’unité de reconnaissance de la brigade d’infanterie Givati, le 11 octobre dernier.

Baruch a été abattu par des hommes armés alors qu’il sécurisait une manifestation organisée par des résidents d’implantation près de la ville palestinienne de Sebastia.

Il était stationné à proximité d’un échangeur situé près de l’implantation de Shavei Shomron.

Selon les conclusions de l’enquête de Tsahal sur la fusillade, les hommes armés ont ouvert le feu sur Baruch depuis un véhicule avant de prendre la fuite à grande vitesse.

Le soldat blessé a été conduit dans un état critique à l’hôpital, où il a succombé à ses blessures.

L’enquête militaire sur la fusillade a mis en évidence l’existence de
« plusieurs erreurs » commises par les soldats.

Des soldats israéliens pres de Deir Sharaf, à proximité de l’implantation de Shavei Shomron, à l’ouest de Naplouse en Cisjordanie, suite à une fusillade, le 11 octobre 2022. (Crédit : Jaafar Ashtiyeh/AFP)

La famille de Baruch a été informée des arrestations, lundi matin.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.