Un programme de soutien pour les candidates étrangères au service national
Rechercher

Un programme de soutien pour les candidates étrangères au service national

Lancé par Nefesh B'Nefesh, Ori offrira aux "bnot sherut" seules des conseils, des programmes sociaux et de défense, ainsi qu' une cellule de soutien et de crise

Photo d'illustration : Des Juives religieuses font leur service national à la maternité d'un hôpital de Jérusalem, le 28 octobre 2010 (Crédit :Abir Sultan/FLASH90)
Photo d'illustration : Des Juives religieuses font leur service national à la maternité d'un hôpital de Jérusalem, le 28 octobre 2010 (Crédit :Abir Sultan/FLASH90)

JTA — Un nouveau programme va soutenir les quelques 150 femmes venues de l’étranger pour effectuer leur service national en Israël.

Il y a actuellement plus de 14 000 volontaires au service national – ou Sherut Leumi – au sein de l’Etat juif. De nombreuses Juives religieuses choisissent le service national comme alternative au service militaire obligatoire en Israël. Elles sont appelées bnot sherut.

Celles qui viennent de l’étranger, les bnot sherut seules, bénéficieront maintenant de leur propre programme de soutien, Ori, qui a été lancé dimanche par Nefesh BNefesh, une organisation à but non-lucratif qui fait la promotion de l’immigration au sein de l’Etat juif en partenariat avec le ministère de l’Alyah et de l’intégration, l’agence juive pour Israël, Keren Kayemeth LeIsrael et le Jewish National Fund-USA.

Ori, qui signifie « ma lumière » en hébreu, offrira ainsi aux bnot sherut des conseils, du soutien, des programmes sociaux et de défense ainsi qu’une cellule de crise et d’assistance, a fait savoir Nefesh BNefesh dans un communiqué. Le premier domaine d’intervention d’Ori sera l’aide apportée aux jeunes femmes pour finaliser leurs recherches de bénévolat – qu’il s’agisse d’écoles, d’hôpitaux locaux, d’organisations locales ou gouvernementales.

Ori est également impliqué auprès de l’Autorité des Sherut Leumi et du gouvernement israélien pour maximiser les avantages fournis aux bnot sherut seules et oeuvrera à faire reconnaître ces jeunes femmes -ainsi que la contribution qu’elles apportent à la société israélienne – au niveau national.

« Il est vraiment remarquable que ces jeunes femmes choisissent volontairement de consacrer la première partie de leur vie d’adulte au service de l’Etat d’Israël », a commenté le rabbin Yehoshua Fass, co-fondateur et directeur exécutif de – Nefesh BNefesh. « Nous sommes heureux d’offrir un programme d’intégration d’une telle spécificité qui viendra aider les Bnot Sherut seules à chaque instant ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...