Un responsable palestinien appelle à des protestations malgré le coronavirus
Rechercher

Un responsable palestinien appelle à des protestations malgré le coronavirus

Jibril Rajoub a déclaré que la marche contre l'annexion sera menée conformément aux directives sanitaires

Jibril Rajoub, haut responsable du Fatah, lors d'une conférence de presse à Ramallah, le 21 juin 2020. (Capture d'écran/Palestine TV)
Jibril Rajoub, haut responsable du Fatah, lors d'une conférence de presse à Ramallah, le 21 juin 2020. (Capture d'écran/Palestine TV)

Un haut responsable du Fatah, Jibril Rajoub, a déclaré dimanche que les manifestations contre la tentative d’Israël d’annexer des parties de la Cisjordanie auront lieu comme prévu lundi à Jéricho, en précisant que les « rassemblements nationaux » sont exemptés de la stricte réglementation sur les coronavirus mise en place dans la région au cours du week-end.

L’annexion, qui selon le gouvernement israélien pourrait commencer dès le 1er juillet, a déclenché une confrontation entre Jérusalem et l’Autorité palestinienne dominée par le Fatah. L’AP a essayé d’organiser la résistance populaire et la pression internationale pour empêcher Israël de poursuivre son projet.

« J’espère ardemment que tous les Palestiniens, que ce soit en Cisjordanie, dans la bande de Gaza ou à Jérusalem, et dans la diaspora palestinienne, participeront, chacun selon sa situation », a déclaré M. Rajoub, secrétaire général du Fatah, lors d’une conférence de presse.

Une précédente tentative de l’AP d’organiser une manifestation populaire à Ramallah contre l’annexion prévue d’Israël a été un échec. Malgré une forte couverture médiatique et près de deux heures de discours par les officiels, seules quelques centaines de manifestants se sont présentés à la manifestation dans la capitale palestinienne.

De plus, l’annonce de la dernière manifestation a lieu alors que des mesures de confinement de grande envergure ont été imposées pour lutter contre l’émergence d’une deuxième vague de coronavirus en Cisjordanie.

Après une journée où 108 nouveaux cas de virus ont été confirmés en Cisjordanie – un chiffre record – dans le cadre d’une tendance à la hausse des contaminations, les responsables de l’AP ont annoncé samedi que les rassemblements sociaux seraient interdits dans toute la Cisjordanie. Les mosquées et autres bâtiments publics ont été fermés dans toute la région, et les salariés ont été priés de rester chez eux autant que possible.

Lors d’une conférence de presse samedi soir, le Premier ministre de l’AP, Mohammad Shtayyeh, a déclaré que les villes de Hébron et de Naplouse, au cœur de la nouvelle épidémie, seraient soumises à des mesures de restriction encore plus strictes. Le gouvernorat de Hébron a été bouclé du reste de la Cisjordanie pour au moins les cinq prochains jours. Rien ni personne n’est autorisé à entrer ou à sortir, sauf pour les denrées et les biens de première nécessité.

La ville de Naplouse a reçu l’ordre de procéder à une quarantaine similaire pendant deux jours pour empêcher la propagation du virus, a déclaré Shtayyeh. Le gouverneur de Naplouse, Ibrahim Ramadan, a dit aux habitants de ne pas dépasser 150 mètres de leur maison.

Le Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Mohammed Shtayyeh, lors d’une conférence de presse à Ramallah, le 29 mars 2020. (Crédit : Wafa)

On ne s’attend pas à ce que les manifestants violent ces consignes pour assister aux marches, a déclaré M. Rajoub aux journalistes.

« Nous ne nous attendons pas à ce que les gens arrivent des régions de Cisjordanie qui ont enregistré des cas de coronavirus, mais partout où le virus n’est pas encore apparu, ils viendront en voiture particulière ou en camion », a déclaré M. Rajoub.

La principale manifestation aura lieu comme prévu à Jéricho, a déclaré M. Rajoub, en présence de représentants de l’Union européenne, des Nations unies et de la Jordanie.

Jusqu’à présent, seules deux contaminations de coronavirus ont été confirmées à Jéricho et dans la vallée du Jourdain, a annoncé dimanche le porte-parole du gouvernement palestinien, Ibrahim Milhim. A Hébron et Naplouse, en revanche, il y a eu respectivement 280 et 26 cas considérés comme toujours actifs.

Dimanche après-midi, 43 cas supplémentaires ont été confirmés en Cisjordanie, ce qui porte à 827 le nombre total de contaminations signalées.

« Notre participation à la marche sera absolument conforme aux instructions du ministère de la Santé, en ce qui concerne la distanciation sociale, les masques et les gants et le respect de toutes les consignes de sécurité », a déclaré M. Rajoub.

Il a également appelé à des protestations dans la diaspora palestinienne lundi devant les ambassades israélienne et américaine, disant que la protestation ne se limitait pas au Fatah, mais était plutôt destinée à toutes les factions palestiniennes.

Rajoub a également attaqué le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui selon lui a agi avec « la logique d’un gangster de quartier ». Si Netanyahu a été élu démocratiquement, « Hitler et Mussolini l’ont été aussi », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...