Rechercher

Un terroriste du Hamas tué dans une « explosion accidentelle »

L'explosion s'est produite dans un site appartenant à un groupe armé non identifié à Gaza, selon le Palestinian Information Center, affilié au Hamas

Des membres de la branche armée du groupe terroriste du Hamas assistent aux funérailles de six de ses combattants dans un cimetière du camp de réfugiés de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, le 6 mai 2018. (Rahim Khatib / Flash90)
Des membres de la branche armée du groupe terroriste du Hamas assistent aux funérailles de six de ses combattants dans un cimetière du camp de réfugiés de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, le 6 mai 2018. (Rahim Khatib / Flash90)

Le groupe terroriste palestinien du Hamas a annoncé jeudi la mort d’un membre des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas.

Daoud Jneid, de Jabalia, au nord de la bande de Gaza, « est devenu martyr dans une explosion accidentelle », a déclaré la Brigade dans un communiqué sur son site officiel.

Le ministère de la Santé à Gaza dirigé par le Hamas, a indiqué que Jneid était âgé de 37 ans, et les Brigades Ezzedine al-Qassam ont déclaré qu’il avait 39 ans.

L’explosion s’est produite dans un site appartenant à un groupe armé à Gaza, selon le Palestinian Information Center, affilié au Hamas, qui a relayé ces informations obtenues auprès de sources locales.

« Il est décédé sur le chemin de la lutte et de la résistance et dans le champ de l’honneur et de la puissance », ont ajouté les Brigades Ezzedine al-Qassam.

La branche armée du Hamas lance régulièrement des roquettes en direction du sud d’Israël et encourage et salue les attaques violentes contre les Israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem.

Au début du mois de septembre, Abdel Rahim Abbas, un autre membre de la branche armée du Hamas a été tué dans une « explosion accidentelle », avaient déclaré les Brigades au moment des faits.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...