Rechercher

Un véhicule sécuritaire a été pris pour cible dans le nord de la Cisjordanie

Au moins trois balles ont touché une voiture qui patrouillait autour de l’implantation de Shavei Shomron, causant de légers dommages ; l'armée recherche les tireurs

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Des soldats israéliens opérant en Cisjordanie, le 24 août 2022. (Crédit : Armée israélienne)
Illustration : Des soldats israéliens opérant en Cisjordanie, le 24 août 2022. (Crédit : Armée israélienne)

Un véhicule de sécurité israélien a essuyé des tirs samedi soir près de l’implantation de Shavei Shomron, en Cisjordanie, a indiqué l’armée.

Personne n’a été blessé dans l’attaque, mais la voiture appartenant à l’équipe de sécurité de l’implantation a été endommagée.

L’armée israélienne a déclaré être à la recherche du ou des tireurs présumés.

Selon la chaîne publique israélienne Kan, la voiture a été touchée par trois balles en provenance de la ville palestinienne de Deir Sharaf ; quatre douilles, au total, ont été retrouvées à proximité.

Le reportage télévisé a indiqué que le conducteur effectuait une patrouille le long d’une route qui fait le tour de l’implantation.

Shavei Shomron est situé dans le nord de la Cisjordanie, au nord-ouest de Naplouse. La zone a connu une recrudescence des attaques par balles ces derniers mois.

L’incident s’est produit dans un contexte d’escalade des tensions en Cisjordanie, les forces de sécurité israéliennes ayant intensifié les raids et les opérations d’arrestation à la suite d’une vague meurtrière d’attaques terroristes contre des Israéliens qui ont fait 19 morts au début de l’année.

Samedi soir dernier, un bus israélien a été la cible de tirs dans le centre de la Cisjordanie. Les coups de feu ont été tirés depuis la ville palestinienne de Silwad sur un bus circulant sur la route 60, principale autoroute nord-sud de Cisjordanie, située près de l’implantation d’Ofra, selon Tsahal.

Le bus était plein au moment de l’attaque et au moins huit impacts de balles ont été dénombrés sur les fenêtres et la carrosserie du bus. Personne n’a été blessé.

Jeudi matin, deux Palestiniens soupçonnés d' »activités terroristes » ont été arrêtés à Silwad, selon Tsahal. Les deux hommes étaient interrogés sur leur implication dans l’attentat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...