Une congrégation de Pittsburgh demande que le tireur ne soit pas condamné à mort
Rechercher

Une congrégation de Pittsburgh demande que le tireur ne soit pas condamné à mort

Dans une lettre adressée au procureur général, le président de Dor Hadash déclare que la communauté espère que Robert Bowers sera condamné à plusieurs peines de prison à vie

La population rend hommage aux 11 personnes tuées le 27 octobre 2018, devant un mémorial de fortune à l'extérieur de la synagogue Tree of Life, dans le quartier Squirrel Hill de Pittsburgh, le jeudi 1er novembre 2018. (Crédit : AP Photo/Gene J. Puskar)
La population rend hommage aux 11 personnes tuées le 27 octobre 2018, devant un mémorial de fortune à l'extérieur de la synagogue Tree of Life, dans le quartier Squirrel Hill de Pittsburgh, le jeudi 1er novembre 2018. (Crédit : AP Photo/Gene J. Puskar)

JTA — « Ne condamnez pas le tireur de Pittsburgh à mort » : C’est la requête de l’une des communautés abritées dans les locaux ciblés par une fusillade en 2018, au cours de laquelle 11 personnes ont trouvé la mort.

Bruce Herschlag, président de la communauté Dor Hadash, a adressé une requête en ce sens, au procureur général Merrick Garland la semaine dernière, selon un reportage de la station de radio WESA vendredi. Garland est de confession juive.

La justice dans le procès en cours de Robert Bowers, 49 ans, devrait être rendue « d’une manière qui soit à la fois conforme à nos valeurs religieuses et qui nous épargne la douloureuse épreuve de manœuvres juridiques prolongées », a écrit Herschlag dans sa lettre du 17 juin.

« De multiples peines de prison à perpétuité garantiraient que l’auteur du crime ne sera jamais libéré. C’est le résultat que nous souhaitons. »

Bowers est jugé pour la fusillade du 27 octobre 2018 – l’attaque antisémite la plus meurtrière sur le sol américain. Le président de l’époque, Donald Trump, avait déclaré que Bowers devrait être condamné à la peine de mort.

Photo du permis de conduire de Robert Bowers, meurtrier présumé de la synagogue de Pittsburgh. (Crédit : DOT de Pennsylvanie)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...