Rechercher

Une mère de cinq enfants retrouvée morte sur un chantier de construction

Le meurtre présumé de Fatima Qatawi, 36 ans, a eu lieu le jour de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes ; un suspect a été arrêté

Fatima Qatawi. (Autorisation)
Fatima Qatawi. (Autorisation)

La police a déclaré vendredi avoir arrêté un suspect après qu’une femme d’une trentaine d’années a été retrouvée morte sur un chantier de construction dans la région du Sharon.

Le meurtre présumé de Fatima Qatawi, 36 ans, résidente de la ville arabe de Zemer, a eu lieu lors de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Selon les médias de langue arabe, Fatima Qatawi était mère de cinq enfants.

La police a déclaré que son corps avait été retrouvé sur un chantier de construction dans la ville voisine de Tel Mond, à l’est de Netanya. Les forces de l’ordre ont indiqué qu’elle travaillait dans cette ville.

Un suspect d’une quarantaine d’années, également résident de Zemer, a été arrêté, a indiqué la police. Il n’a pas encore été précisé si le suspect était un parent ou une connaissance de Qatawi.

Il devait comparaître pour une audience de mise en détention provisoire devant un tribunal de Petah Tikva samedi, selon la police.

Illustration : La police dans la ville de Tel Mond, le 10 juillet 2018. (Crédit : Flash90)

Dans une autre affaire, une femme a été modérément blessée vendredi soir dans une fusillade menée depuis une voiture à Tel Aviv, a indiqué la police. La Douzième chaîne, citant une enquête initiale de la police, a déclaré que le tireur avait tenté d’assassiner un homme connu de la police, mais qu’il avait touché sa femme par erreur.

Le service de secours du Magen David Adom a déclaré que la femme, âgée d’une trentaine d’années, avait été transportée à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv.

La police et les ambulanciers sur les lieux d’une fusillade à Tel Aviv, le 25 novembre 2022. (Crédit : Magen David Adom)

Les militants se plaignent depuis longtemps des violences contre les femmes en Israël, regrettant que pas assez de mesures ne soient prises pour prévenir la violence domestique, en particulier dans les cas où les victimes sont connues des autorités.

Une étude menée par le Israeli Observatory on Femicide, basé à l’université hébraïque de Jérusalem, portant sur le premier semestre 2022, a révélé une augmentation de 71 % des féminicides par rapport à la même période de l’année précédente – 12 décès contre 7.

Ce meurtre présumé est survenu quelques heures après que deux jeunes hommes ont été tués par balle dans la ville de Tira, dans le centre d’Israël – dernier cas en date de violence mortelle dans la communauté arabe.

Les communautés arabes ont connu une recrudescence de la violence ces dernières années en raison de l’augmentation du crime organisé et de la prolifération d’armes illégales.

Les Arabes israéliens en veulent à la police, qui, selon eux, ne parvient pas à sévir contre les puissantes organisations criminelles et ferme souvent les yeux sur ces violences, qui incluent des querelles familiales, des guerres de territoire mafieuses et des violences contre les femmes.

La communauté arabe souffre en outre de décennies de négligence.

Sur les 97 civils arabes qui ont été tués dans des homicides en Israël depuis le début de l’année calendaire, 82 ont été victimes de violences par arme à feu, 11 étaient des femmes et 57 étaient âgés de moins de trente ans, selon le groupe de veille Abraham Initiative. Quatre autres Palestiniens ont été tués en territoire israélien.

Toujours selon Abraham Initiatives, 125 Arabes ont été tués l’année dernière en Israël dans le cadre de violences communautaires – un record absolu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.