Une orque aperçue au large des côtes israéliennes
Rechercher

Une orque aperçue au large des côtes israéliennes

Pour la première fois, les autorités sont parvenues à filmer le mammifère marin, aperçu en train de nager à 1,4 km des côtes nord du pays

Une orque a été repérée au large des côtes israéliennes vendredi, une apparition si rare qu’on ne sait pas quand cela s’est produit pour la dernière fois.

L’Autorité de la nature et des parcs a déclaré dans un communiqué que c’est un pêcheur qui avait alerté de la présence du mammifère marin.

Un bateau de l’Autorité des parcs a été envoyé dans la zone et a rattrapé la baleine entre Haïfa et Akhziv.

Les officiels ont repéré la baleine nageant à environ 1,4 kilomètre du littoral et ont pu, pour la toute première fois, filmer une orque nageant au large des côtes israéliennes.

« Nous nous en sommes approchés, à une distance de plusieurs dizaines de mètres », selon la déclaration. « Nous l’avons filmée pour poursuivre les recherches afin d’identifier l’orque. »

Le cétacé est probablement le même que celui aperçu plus tôt dans la semaine au large des côtes libanaises.

On pense que l’épaulard s’appelle « Riptide » et qu’il appartient à un groupe qui a commencé son voyage dans les eaux islandaises en juin 2018. Il a été identifié par les marques uniques sur sa tête selon Marie-Thérèse Mrusczok, à la tête de l’organisation islandaise Orca Guardians.

« A notre connaissance, c’est la plus longue distance parcourue par un orque à ce jour, avec plus de 8 000 km, tout simplement incroyable ! », a commenté Orca Guardians dans une déclaration la semaine dernière.

IDENTIFICATION OF SN113 IN LEBANON CONFIRMEDWe hereby confirm the identification of the male orca sighted on 19th and…

פורסם על ידי ‏‎Orca Guardians Iceland‎‏ ב- יום חמישי, 20 בפברואר 2020

Cependant, la santé du cétacé suscite des inquiétudes car il apparaît émacié, ce qui indique qu’il pourrait ne pas être en mesure de se nourrir correctement en Méditerranée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...