Rechercher

Zarif : le Mossad sabote l’accord sur le nucléaire

Le diplomate iranien publie une chronologie qui relie les moments choisis par l'agence d'espionnage pour donner des infos à l'Europe et les efforts iraniens pour sauver le JCPOA

Le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif durant une rencontre avec son homologue russe à Moscou, le 28 avril 2018. (Crédit : AFP PHOTO / Alexander NEMENOV)
Le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif durant une rencontre avec son homologue russe à Moscou, le 28 avril 2018. (Crédit : AFP PHOTO / Alexander NEMENOV)

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a accusé jeudi Israël et l’agence de renseignements israélienne du Mossad de saboter l’accord sur le nucléaire signé entre Téhéran et les puissances mondiales en 2015.

Dans un tweet, Zarif a posté la liste des récentes initiatives iraniennes destinées à sauvegarder le pacte auprès de ses signataires européens suite au retrait américain, en les reliant aux déclarations sur le programme nucléaire de Téhéran faites par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et aux informations récentes détaillant le rôle du Mossad dans des tentatives visant à contrecarrer des complots présumés iraniens en Europe.

Dans son post, Zarif a noté la « découverte du dossier nucléaire iranien » au mois d’avril (la révélation de toute une série de documents saisis à Téhéran concernant le programme clandestin d’armements nucléaires de l’Iran par des agents du Mossad), qui avait précédé l’annonce par les Etats-Unis de leur retrait de l’accord.

Il a ensuite précisé que les déclarations du Mossad – qui avait fait savoir qu’il avait déjoué un « complot d’attentat iranien à la bombe en France » – avaient été faites le jour de la visite du président iranien Hassan Rouhani dans deux pays européens, au mois de juin.

Nucléaire : l’Iran rejette un appel de Paris à rouvrir des négociations élargies

Exemple le plus récent, Zarif a noté que les renseignements israéliens, la semaine dernière, ont été salués pour avoir « fait échouer un assassinat iranien » au Danemark, le même jour où l’Union européenne (UE) devait annoncer un mécanisme pour permettre à Téhéran d’esquiver les nouvelles sanctions américaines.

Netanyahu félicite Trump pour la reprise des sanctions contre l’Iran

« Une série incroyable de coïncidences. Ou une simple chronologie mise en place par le Mossad pour tuer le JCPOA ? », a-t-il posté sans offrir d’autres explications.

Le ministre iranien des Affaires étrangères avait déjà accusé mercredi les services de renseignement israéliens du Mossad d’avoir mené des opérations secrètes dans le but de saper la réputation mondiale de la République islamique.

Mardi, les services de Sécurité et de renseignements danois ont fait savoir qu’ils avaient découvert un complot ourdi par les Iraniens visant à assassiner trois membres de l’opposition iranienne qui vivent dans le pays scandinave.

Vingt-quatre heures après, des responsables israéliens ont annoncé que le Mossad avait transmis les informations sur le complot à leurs homologues danois, ce qui a mené à l’arrestation d’un ressortissant norvégien d’origine iranienne soupçonné d’espionnage en faveur du gouvernement iranien.

Grande-Synthe : Pour Yahia Gouasmi, « c’est Israël qui est derrière ça »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...