Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

14 rabbins influents écrivent une lettre ”de soutien” à la coalition

De grands rabbins, dont certains liés à l'extrême-droite, affirment que la "majorité" est la seule autorité légitime, tout en poussant les parties à essayer de parvenir à un compromis

Image composite, de gauche à droite, du ministre de la Justice Yariv Levin lors d'une conférence gouvernementale au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 15 janvier 2023 ; de la présidente de la Cour suprême Esther Hayut lors d'une audience, à Jérusalem, le 1er décembre 2022 ; et du Premier ministre Benjamin Netanyahu au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 29 janvier 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Image composite, de gauche à droite, du ministre de la Justice Yariv Levin lors d'une conférence gouvernementale au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 15 janvier 2023 ; de la présidente de la Cour suprême Esther Hayut lors d'une audience, à Jérusalem, le 1er décembre 2022 ; et du Premier ministre Benjamin Netanyahu au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 29 janvier 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

De grands rabbins sionistes ont semblé affirmer mercredi que la coalition ne serait pas dans l’obligation de se conformer à une éventuelle décision de la Haute Cour de justice à son encontre, alors que se profilent plusieurs audiences très attendues qui pourraient annoncer une crise constitutionnelle.

Les 14 rabbins, qui représentent la tranche la plus radicale de la communauté sioniste religieuse, ont publié une lettre ouverte quelques jours avant des auditions cruciales sur des recours déposés – contre la loi du ”caractère raisonnable”, la première loi du paquet de réformes radicales de la coalition a avoir été adoptée, et contre le refus du ministre de la Justice Yariv Levin de convoquer la commission de sélection des juges dans sa composition actuelle.

« La seule autorité du pays est la majorité, comme en témoignent les élections, la Knesset et le gouvernement », ont écrit les rabbins. « Il n’y a pas d’autorité d’État au-dessus d’eux. Les défenseurs de la refonte du système judiciaire soutiennent souvent que les décisions de justice contre le gouvernement annulent la volonté de la majorité.”

Les rabbins ont également souligné la nécessité de prendre en considération la minorité, exhortant « l’ensemble de la population du pays à se comporter de manière responsable et à tenter de parvenir à un accord qui permette à chacun de mener sa vie sans aucune contrainte et conformément aux valeurs de la nation d’Israël au fil des générations ».

Les rabbins – dont certains sont affiliés aux partis de la coalition d’extrême-droite HaTzionout HaDatit et Otzma Yehudit – comprennent le grand rabbin de Ramat Gan, Yaakov Ariel ; le grand rabbin de Jérusalem, Aryeh Stern ; le grand rabbin de Safed, Shmuel Eliyahu ; et les  rabbins Dov Lior, Elyakim Levanon, Yaakov Shapira et Zalman Melamed.

La lettre a été publiée alors que le président Isaac Herzog a renouvelé ses efforts pour parvenir à un compromis entre la coalition et l’opposition sur la refonte judiciaire.

Le ministre du Développement du Néguev et de la Galilée, Yitzhak Wasserlauf du parti Otzma Yehudit, à droite, aux cotés du rabbin Shmuel Eliyahu lors d’une cérémonie officielle du Jour du Souvenir, au cimetière militaire de Safed, le 25 avril 2023. (Crédit : David Cohen/Flash90)

La loi du ”caractère raisonnable” interdit aux magistrats d’utiliser la notion juridique de « raisonnabilité » pour réexaminer les décisions prises par le cabinet, par les ministres du gouvernement et « par les autres responsables élus désignés dans le cadre de la loi »

Les requérants qui s’opposent à cette loi affirment qu’elle pourrait compromettre l’indépendance des hauts responsables de l’application de la loi, car sans le critère du ”caractère raisonnable”, il sera difficile de contester les licenciements arbitraires de fonctionnaires.

La Haute Cour devrait entendre les recours déposés contre la loi du ”caractère raisonnable” le 12 septembre, les 15 juges étant saisis de l’affaire.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a refusé de dire si son gouvernement comptait se conformer à un éventuel arrêt de la Cour dans cette affaire.

La loi du ”caractère raisonnable” est la première mesure – et la seule  – du paquet de réformes radicales du programme de refonte judiciaire de la coalition à avoir été adoptée par la Knesset. Comme d’autres parties du programme, elle a fait l’objet d’une intense et massive opposition de la part des groupes de protestation et des partis d’opposition.

Le 19 septembre, la Haute Cour entendra également des recours déposés contre le refus de Levin, de convoquer la commission de sélection des juges, alors qu’il cherche d’abord à modifier la composition du panel afin de donner au gouvernement le contrôle sur les nominations judiciaires.

Levin a jusqu’au 10 septembre pour soumettre sa réponse à ces recours déposés.

Jeremy Sharon a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.