Covid-19 : Netanyahu reconnaît un manque de soutien aux PME
Rechercher

Covid-19 : Netanyahu reconnaît un manque de soutien aux PME

Le Premier ministre déclare qu'Israël peut apprendre du modèle américain d'allocations directes versées à ceux qui sont frappés par la crise économique causée par le virus

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu au cours d'une conférence de presse sur le coronavirus au bureau du Premier ministre de Jérusalem, le 25 mars 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu au cours d'une conférence de presse sur le coronavirus au bureau du Premier ministre de Jérusalem, le 25 mars 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Dans une visioconférence organisée dimanche qui a réuni les représentants des indépendants et des dirigeants de PME, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a reconnu des erreurs dans les aides accordées par le gouvernement dans le cadre de la pandémie du coronavirus. Il a clamé qu’un nouveau modèle devait être adopté, qui permettra aux fonds d’être alloués de manière plus directe.

« Je pense que nous avons fait mieux que de nombreux autres pays du monde dans beaucoup de domaines – les résultats en témoignent – mais il y a encore des choses que nous pouvons apprendre », a-t-il dit. « Et la principale chose que nous pouvons apprendre des États-Unis est que quand ils ont alloué des fonds, ils l’ont fait de manière bien plus efficace ».

Ses propos ont été tenus dans un contexte de manifestations croissantes de la part des indépendants israéliens et des propriétaires d’entreprises, dont un grand nombre ont reçu peu – voire aucun – soutien financier pendant la crise.

« En Israël », a continué Netanyahu, « les aides financières ont été soumises à des critères et à des processus variés, que ce soit via les banques ou la bureaucratie, ou les deux. Ce que nous allons faire, c’est changer cela de manière drastique en adoptant le modèle américain qui reverse les fonds de façon plus directe ».

« Ce que nous devons faire, c’est garantir que l’argent qui a été alloué sera distribué et remis dans les meilleurs délais. Et c’est ce qui va arriver cette semaine et la semaine prochaine », a-t-il promis.

A LIRE : Entreprises et économistes critiquent le « manque de gouvernance » en Israël

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...