Rechercher

COVID en Israël : Les cas graves dépassent les 300 ; 40 000 nouveaux cas

Les données indiquent que près de 320 000 tests ont été effectués, avec un taux de positivité de plus de 12 %

Des employés de l'unité de prise en charge du coronavirus, portant leurs équipements de protection, à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 23 septembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Des employés de l'unité de prise en charge du coronavirus, portant leurs équipements de protection, à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 23 septembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le nombre de patients gravement atteints de COVID-19 est passé à 306, selon les chiffres publiés vendredi par le ministère de la Santé, contre 283 la veille. 40 430 nouveaux cas ont été diagnostiqués au cours des dernières 24 heures.

Aucun décès supplémentaire du à la maladie n’a été enregistré jeudi et le bilan des morts s’élève à 8 293, selon les données disponibles vendredi.

Sur les 306 patients dans un état grave, 86 étaient dans un état critique et 76 étaient sous respirateur artificiel. 120 autres patients sont actuellement hospitalisés dans un état modéré et 451 souffrent de symptômes légers.

Sur les 319 572 tests de dépistage du virus effectués jeudi, 12,65 % ont confirmé l’infection, selon les dernières données, dans la continuité du taux de positivité élevé observé la semaine dernière.

Il y a actuellement près de 250 000 cas actifs pour le COVID-19 dans le pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...