David Friedman a prêté serment comme ambassadeur des Etats-Unis en Israël
Rechercher

David Friedman a prêté serment comme ambassadeur des Etats-Unis en Israël

"Les Etats-Unis seront toujours l'ami fidèle de l'Etat juif d'Israël", a souligné le vice-président Mike Pence

Le vice-président américain Mike Pence, à gauche, fait prêter serment à David Friedman, au centre, nouvelle ambassadeur des Etats-Unis en Israël, en présence de son épouse Tammy, à Washington, D.C., le 29 mars 2017. (Crédit : Mandel Ngan/AFP)
Le vice-président américain Mike Pence, à gauche, fait prêter serment à David Friedman, au centre, nouvelle ambassadeur des Etats-Unis en Israël, en présence de son épouse Tammy, à Washington, D.C., le 29 mars 2017. (Crédit : Mandel Ngan/AFP)

David Friedman, avocat juif proche du président américain Donald Trump, a prêté serment mercredi comme nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël.

Le Sénat américain avait confirmé sa nomination il y a une semaine par 52 voix pour et 46 contre.

« Les Etats-Unis seront toujours l’ami fidèle de l’Etat juif d’Israël », a souligné le vice-président Mike Pence lors de la cérémonie de prestation de serment à la Maison Blanche.

« David, le président et moi-même savons que vous nous aiderez à rendre le lien immuable entre notre peuple et le peuple d’Israël encore plus fort », a-t-il ajouté.

Le président Trump, qui avait affiché durant sa campagne des positions pro-israéliennes, avait nommé en décembre cet avocat, partisan des implantations israéliennes en Cisjordanie.

Friedman s’était aussi déclaré en faveur du déménagement de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem, un projet de campagne de Donald Trump qui avait soulevé un tollé international et sur lequel il semble avoir reculé.

Lors de son audition de confirmation devant le Sénat mi-février, il avait par ailleurs mis de l’eau dans son vin, regrettant des propos passés contre les Palestiniens ou contre des Américains juifs critiques d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...