Des inscriptions antisémites sur la porte d’une synagogue en Suisse
Rechercher

Des inscriptions antisémites sur la porte d’une synagogue en Suisse

La profanation fait suite à d'autres survenues au début du mois à Lausanne et Genève

La synagogue de Bienne, en Suisse. (Crédit : Capture d’écran Google Maps)
La synagogue de Bienne, en Suisse. (Crédit : Capture d’écran Google Maps)

Des slogans antisémites et une croix gammée ont été retrouvés gravés sur la porte de la synagogue de Bienne jeudi matin, a rapporté la RTS. La profanation a été effectuée à l’aide d’un objet tranchant.

La communauté juive de la ville prévoyait vendredi de déposer une plainte pénale et la police a ouvert une enquête.

« Les slogans et les symboles gravés sur la porte constituent une profanation massive de la synagogue et un grave incident antisémite », ont souligné la Fédération suisse des communautés israélites (FSCI) et la communauté juive de Bienne.

Le Conseil municipal de Bienne, ville située à la frontière entre la Suisse alémanique et romande, et le Conseil-exécutif du canton de Berne ont condamné la profanation.

Début février, un paquet de lardons et un cochon en peluche avaient été déposés devant la synagogue de Lausanne, et du filet de porc avait été étalé et lancé sur la synagogue libérale de Genève.

En 2019, si le nombre d’actes antisémites avait globalement diminué en Suisse romande (114 actes enregistrés), ceux graves et sérieux avaient augmenté (14 actes en 2019 contre 6 en 2018).

En Suisse alémanique, 523 actes antisémites ont été comptabilisés en 2019, dont 485 incidents en ligne, a rapporté la Radio fréquence Jura.

La Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (CICAD) doit publier prochainement son rapport sur l’antisémitisme en Suisse sur l’année 2020.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...