Edelstein : Israël doit renforcer considérablement les règles du confinement
Rechercher

Edelstein : Israël doit renforcer considérablement les règles du confinement

Selon le ministre de la Santé, avec la montée en flèche du nombre d'infections actuelles, "il est impossible d'éviter un confinement total, y compris la fermeture des écoles"

Le ministre de la Santé Yuli Edelstein s'exprime lors d'une conférence de presse sur le coronavirus, à Airport City, le 17 septembre 2020. (Flash90)
Le ministre de la Santé Yuli Edelstein s'exprime lors d'une conférence de presse sur le coronavirus, à Airport City, le 17 septembre 2020. (Flash90)

Le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, s’est dit dimanche optimiste quant à la campagne de vaccination, ajoutant que tout Israélien qui le souhaitait pourra se faire vacciner d’ici la fin du mois de mars. Toutefois, il a ajouté qu’avec l’actuelle montée en flèche du nombre d’infections, « il est impossible d’éviter un confinement total, y compris la fermeture des écoles ».

Un confinement est entré en vigueur la semaine dernière mais a été considéré comme inefficace. Le système éducatif et les lieux de travail restent ouverts et il y a un manque flagrant de mise en application.

« Nous traversons une très grave épidémie et sommes probablement dans une situation plus grave que celle dans laquelle nous étions début septembre », a déclaré Edelstein à Nazareth lors d’une visite des centres de vaccination dans le nord du pays.

« Nous allons exiger un confinement complet pendant deux semaines. Nous devons porter un coup dur aux taux de morbidité et nous engager ensemble sur une nouvelle voie », a-t-il déclaré.

Il a signalé que la communauté arabe commence à rattraper le reste du pays en matière de taux de vaccination.

Edelstein affirme que 10 % de l’ensemble des vaccins administrés dans le monde jusqu’à présent l’ont été en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...