Israël signe les premiers accords agricoles avec les Émirats Arabes Unis
Rechercher

Israël signe les premiers accords agricoles avec les Émirats Arabes Unis

Les pays conviennent de coopérer dans le domaine de la recherche et de l'innovation, y compris le développement de souches de produits adaptés à la culture dans le désert

Le ministre de l'Agriculture Oded Forer et la ministre de la Sécurité alimentaire et de l'eau des EAU Mariam Al-Muhairi signent un accord à Tel Aviv le 13 juillet 2021. (Crédit : Moshe Hermon/GPO)
Le ministre de l'Agriculture Oded Forer et la ministre de la Sécurité alimentaire et de l'eau des EAU Mariam Al-Muhairi signent un accord à Tel Aviv le 13 juillet 2021. (Crédit : Moshe Hermon/GPO)

Israël a signé mardi ses premiers accords de coopération avec les Émirats arabes unis dans le domaine de l’agriculture, élargissant ainsi les accords d’Abraham de 2020 qui normalisent les relations entre les deux pays.

Le ministre de l’Agriculture, Oded Forer, et la ministre de la Sécurité Alimentaire et de l’Eau des Émirats arabes unis, Mariam Al-Muhairi, ont signé l’accord à Tel Aviv afin de coopérer dans le domaine de la recherche et de l’innovation, y compris le développement de souches de produits adaptés à la culture dans des conditions désertiques, ainsi que d’autres avancées dans les domaines de la gestion de l’eau et de l’irrigation.

« Les Émirats arabes unis et Israël partagent de nombreux défis en matière de sécurité alimentaire, et nous coopérons pour trouver des solutions innovantes et réalisables à ces défis », a déclaré Madame Al-Muhairi lors de la cérémonie.

M. Forer a déclaré que cet accord constituait « une excellente opportunité de coopération entre les deux pays, où l’agriculture est essentielle pour fournir des aliments frais aux habitants. Nous avons semé ici les graines pour de nombreux projets futurs ».

La signature de l’accord intervient près d’un an après qu’Israël et les Émirats arabes unis ont annoncé qu’ils normaliseraient leurs relations dans le cadre des accords d’Abraham négociés par les États-Unis.

Pour parachever la normalisation des relations diplomatiques, les Émirats ont officiellement ouvert leur ambassade à Tel Aviv mercredi matin en présence de leur ambassadeur en Israël Mohamed Al Khaja et du président israélien Isaac Herzog.

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid serre la main du ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Cheikh Abdullah bin-Zayed al-Nahyan à Abou Dhabi, Émirats arabes unis, le mardi 29 juin 2021. (Shlomi Amsalem / Bureau de presse du gouvernement via AP)

Fin juin, le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid a officiellement inauguré le consulat d’Israël à Dubaï, le décrivant comme un centre de dialogue et de coopération.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...