Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

La France honore Françoise Rudetzki, inlassable porte-parole des victimes du terrorisme

La femme, dont une partie de sa famille a disparu dans la Shoah, avait créé SOS Attentats et œuvré à la création d’un musée-mémorial du terrorisme qui doit voir le jour en 2027

Le Premier ministre français Elisabeth Borne s'exprimant lors du dévoilement d'une plaque commémorative en hommage à la militante française des droits des victimes du terrorisme Françoise Rudetzki, dans le cadre d'une visite des bureaux du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI), à Vincennes, le 13 mars 2023. (Crédit : Bertrand Guay/AFP)
Le Premier ministre français Elisabeth Borne s'exprimant lors du dévoilement d'une plaque commémorative en hommage à la militante française des droits des victimes du terrorisme Françoise Rudetzki, dans le cadre d'une visite des bureaux du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI), à Vincennes, le 13 mars 2023. (Crédit : Bertrand Guay/AFP)

Elisabeth Borne a honoré lundi à Vincennes (Val-de-Marne) la mémoire et les « combats » de Françoise Rudetzki, inlassable porte-parole des victimes du terrorisme, décédée le 17 mai.

« Sa pugnacité et sa volonté étaient ses marques de fabrique. Rien ne pouvait l’arrêter dans sa recherche du droit, de la justice, de la réparation », a salué la Première ministre, au siège du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d’autres infractions (FGTI), dont Mme Rudetzki avait obtenu la création.

Accompagnée par le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti, Elisabeth Borne a dévoilé une plaque en son honneur dans les bâtiments du FGTI après avoir échangé avec des associations de victimes.

« Plus qu’un nom, cette plaque est le symbole du courage et de la détermination. Elle est un hommage à toutes les victimes, un message de fraternité, et un engagement ferme à toujours mieux aider, mieux accompagner, celles et ceux que le terrorisme a marqué à jamais », a souligné la cheffe du gouvernement.

Décédée à l’âge de 73 ans, Mme Rudetzki a elle-même été grièvement blessée lors d’un attentat en 1983.

Elle a créé SOS Attentats, première association de défense des victimes d’actes de terrorisme en décembre 1985, et obtenu quelques mois plus tard le lancement du FGTI.

Le ministre français de la Justice Eric Dupond-Moretti (2ème G), la présidente de TI Martine Ract-Madoux (C), le Premier ministre français Elisabeth Borne (2ème D) et le frère de Françoise Rudetzki, William Dab (D), posent lors du dévoilement d’une plaque commémorative en hommage à Françoise Rudetzki, militante des droits des victimes du terrorisme en France, dans le cadre d’une visite des bureaux du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d’autres infractions (FGTI) à Vincennes le 13 mars 2023. (Crédit : BERTRAND GUAY / AFP)

Ce fonds indemnise les personnes tuées ou blessées dans des attentats, une garantie étendue par la suite aux victimes d’infractions pénales (viols, agressions, braquages).

Les victimes d’attentats ont également obtenu le droit de se constituer partie civile dans les procès en terrorisme, et ont été reconnues comme des victimes civiles de guerre.

Françoise Rudetzki, dont une partie de sa famille a disparu dans la Shoah, a aussi œuvré à la création d’un musée-mémorial du terrorisme qui doit voir le jour en 2027.

Sur cette photo d’archive prise le 18 février 2011, Françoise Rudetzki, alors responsable de « SOS attentats », une association d’aide aux victimes du terrorisme, pose à Paris. (Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP)

« On ne peut pas réparer l’irréparable, mais on peut accompagner les victimes pour qu’elles reconstruisent leur vie », a souligné son frère William Dab. En marge de la cérémonie, il a remis un livre à Mme Borne évoquant le père de la Première ministre, un ancien déporté qui a mis fin à ses jours quand sa fille avait 11 ans.

Emmanuel Macron avait honoré le 1er juin la mémoire de Mme Rudetzki, lors d’un hommage national à Paris aux Invalides.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.