L’agression de la Suédoise juive « pas liée à la religion » – mère du suspect
Rechercher

L’agression de la Suédoise juive « pas liée à la religion » – mère du suspect

L'homme aurait été en proie à une crise psychiatrique et avait quitté un hôpital la veille. La procureure dit comprendre les inquiétudes israéliennes suscitées par l'attaque

La police recueille des indices sur les lieux d'une attaque au couteau dans la ville suédoise d'Helsingborg, où une femme juive aurait été gravement blessée, le 14 mai 2019. (Capture d'écran : Aftonbladet)
La police recueille des indices sur les lieux d'une attaque au couteau dans la ville suédoise d'Helsingborg, où une femme juive aurait été gravement blessée, le 14 mai 2019. (Capture d'écran : Aftonbladet)

JTA — L’homme soupçonné d’avoir poignardé une femme juive en Suède n’a pas commis un crime de haine. Il s’en serait pris à sa victime alors qu’il était en pleine crise psychiatrique, a expliqué sa mère.

L’homme de 29 ans, connu pour agressions, avait été relâché d’une institution psychiatrique vingt-quatre heures avant qu’il ne commette l’attaque de mardi à Helingborg, selon Expressen.

Le ministère israélien des Affaires étrangères avait annoncé que l’attaquant présumé était musulman, une déclaration largement reprise dans les médias israéliens même si l’information n’a pas été confirmée par les responsables suédois.

« Je ne partage pas l’image qui est répandue dans les médias israéliens même si je comprends l’inquiétude suscitée par cette agression et que je ne veux en aucun cas la minimiser », a déclaré la procureure Linda Seger au quotidien Helsingborgs Dagblad.

Capture d’écran d’une vidéo de la police suédoise sur les lieux d’une attaque au couteau contre une femme juive à Helsingborg, le 14 mai 2019 (Capture d’écran Aftonbladet via JTA)

« Cela ne concerne pas la religion », a confié la mère du suspect à Expressen. Ni son nom, ni celui de son fils, pas plus que celui de la victime n’ont été rendus publics. Le reportage effectué par Expressen n’a pas confirmé pas si le suspect était véritablement musulman.

Le suspect a donné des coups qui auraient pu être mortels à la femme, une responsable de la communauté juive locale, alors qu’elle se trouvait aux abords de chez elle, dans une rue animée. Il l’a approchée par derrière et l’a poignardé avec une grande lame dans la partie supérieure du corps. L’agression n’a duré que quelques secondes et il a ensuite pris la fuite, a fait savoir la police.

Le suspect a alors traversé la frontière vers le Danemark voisin et il s’est installé dans un hôtel local où la police l’a arrêté mercredi, selon Expressen.

Jeudi, une organisation-cadre musulmane de Malmö a condamné l’attaque. « Quel que soit le mobile », a écrit le Réseau musulman de Malmö, « nous, musulmans, savons l’insécurité qu’une telle agression est susceptible de faire naître chez l’ensemble de la communauté juive de Helsingborg« .

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...