Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Le dirigeant des Red Sox, Chaim Bloom, face à l’antisémitisme

Bloom, qui respecte Shabbat et la casheroute, est accusé des piètres performances de l’équipe de Boston, depuis son arrivée en 2019. Il affirme avoir reçu des menaces de mort

Chaim Bloom, responsable des Boston Red Sox, s'entretient avec les journalistes avant un match contre les Guardians de Cleveland à Fenway Park, le 27 juillet 2022, à Boston. (Crédit : AP Photo/Charles Krupa, Dossier)
Chaim Bloom, responsable des Boston Red Sox, s'entretient avec les journalistes avant un match contre les Guardians de Cleveland à Fenway Park, le 27 juillet 2022, à Boston. (Crédit : AP Photo/Charles Krupa, Dossier)

Chaim Bloom, directeur technique des Red Sox de Boston, a déclaré vendredi au Boston Globe avoir reçu des menaces de mort et des insultes antisémites depuis les difficultés sportives de son équipe.

Ancien élève d’une école juive, Bloom respecte le Shabbat et la casheroute.

Il a pris la direction des Red Sox en octobre 2019.

En dépit de bons résultats en séries éliminatoires en 2021, l’équipe n’a cessé d’aligner les contre-performances depuis son arrivée.

Après deux dernières places et le départ de nombreux joueurs de haut niveau, certains fans et analystes pensent que son temps à la tête des Red Sox est désormais compté.

Dans l’article du Globe, Bloom a admis les critiques auxquelles il faisait face, sans toutefois vouloir se plaindre.

« Je ne pense pas que cela ira mieux si [les fans des Red Sox] savent que je souffre quand nous perdons », a-t-il déclaré.

Bloom, qui a rejoint Boston après 15 ans avec les Rays de Tampa Bay, avait déclaré au Tablet, en 2019, s’être installé près du Tropicana Field afin de pouvoir se rendre à pied aux matchs à domicile le vendredi soir.

Il dit avoir une boîte de conserve de carpe farcie dans son bureau, résultat d’un pari commencé à Tampa et poursuivi à Boston.

Ce n’est pas la première fois que Bloom est victime d’antisémitisme depuis son arrivée chez les Sox.

L’an dernier, l’équipe a renvoyé un joueur de ligue mineure qui s’en était pris à Bloom sur les réseaux sociaux, disant notamment de lui qu’il était une « honte pour tout juif respectant la Torah ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.