Les pois chiches s’apprêtent à dominer le monde en 2020
Rechercher

Les pois chiches s’apprêtent à dominer le monde en 2020

Au-delà de l'invasion du houmous dans les supermarchés, la légumineuse se diversifie et constitue une excellente alternative à d'autres produits pour les végans

Florentino Ornelas, employé au moulin Blue Mountain Seed à Walla Walla, Washington, décharge des pois chiches pour le traite-ment dans une usine, le 28 août 2013.  
(AP/Tri-City Herald, Paul T. Erickson, File)
Florentino Ornelas, employé au moulin Blue Mountain Seed à Walla Walla, Washington, décharge des pois chiches pour le traite-ment dans une usine, le 28 août 2013. (AP/Tri-City Herald, Paul T. Erickson, File)

The Nosher via JTA — Les années 2010 ont vu les pois chiches obtenir la gloire que Dieu avait toujours voulue pour eux.

Le roi des plats à base de pois chiches, le houmous, est passé du statut de nourriture saine de hippy à celui d’élément de base d’un frigo. Si c’est super en termes d’accessibilité, ce n’est pas aussi génial pour préserver l’authenticité de ce plat. Je l’ai déjà dit, et je le dirai des milliers de fois : le houmous n’est pas un mot fourre-tout pour nommer une sauce. Le mot signifie « pois chiche » en arabe, donc si un produit contient peu voire aucun pois chiches et beaucoup trop d’ingrédients tendance (edamame, citrouille et betterave me viennent à l’esprit), alors il ne s’agit pas de houmous.

En ce qui concerne les desserts au houmous, qui ont envahi les supermarchés américains dans la dernière partie de la décennie, avec des parfums chocolat, biscuit et vanille, je ne sais pas trop quoi en penser. On pourrait appeler cela du pudding de pois chiche et s’accorder sur le fait que ça a bon goût.

Les desserts au houmous n’étaient pas les seuls en-cas à base de pois chiche à faire leur entrée dans nos vies cette décennie. Surfant sur la vague des « en-cas bons pour la santé », les brownies Rule Breaker – des friandises au chocolat intense – et Hippeas, des snacks feuilletés en forme de petite frite ont rencontré un succès retentissant aux États-Unis et à l’étranger. Si vous pouvez mettre la main sur les versions goût salé ou vinaigre, vous ne le regretterez pas.

Les pois chiches en conserve ont répondu aux prières des végans et des personnes allergiques aux œufs grâce à l’aquafaba – à savoir la saumure visqueuse et odorante du pois chiche que l’on peut faire monter comme le blanc d’œuf. Du génie.

Si vous pensiez que l’on avait épuisé toutes les manières de consommer des pois chiches, réfléchissez-y à deux fois ! Ces petits pois polyvalents ne semblent pas vouloir s’arrêter là en 2020. Aux côtés d’abominations à base de houmous, des snacks santé, des desserts à base d’aquafaba, je prédis que nous en verrons beaucoup d’autres.

Crème glacée de pois chiche

Végans et hipsters du monde entier, réjouissez-vous ! Micah Camden, le cerveau derrière cette nouvelle mode, a annoncé des projets pour agrandir significativement sa gamme de crème glacée au pois chiche basée à Portland, Little Chickpea. Il ne faudra pas attendre longtemps avant que ses huit parfums, dont thé cerise et matcha menthe, ne parviennent à Los Angeles, New York et ailleurs. Chaque glace est dépourvue de produits laitiers, noix, soja et gluten.

Le lait de pois chiche

Nous vivons à l’époque des laits de noix, ce n’était donc qu’une question de temps avant que le lait de pois chiche ne voit le jour. Les pois chiches produisent un lait épais, neutre au niveau du goût et présentant de nombreux avantages par rapport aux autres produits non laitiers. Les pois chiches sont sans acides gras insaturés, contrairement au lait de coco, et ils n’ont pas l’empreinte sur l’environnement ou la santé qu’ont les laits d’amande et de soja. En outre, ils constituent un ingrédient de base bon marché.

Ce produit est prêt à inonder le marché, grâce à la start-up israélienne InnovoPro, qui a levé près de 5 millions de dollars de financement. Et c’est assez facile d’en faire à la maison.

Protéine de pois chiche

ChickP, une autre start-up israélienne, travaille à l’élaboration d’une protéine de pois chiche qui puisse servir de base pour du lait, un substitut d’œuf, ou du beurre sans produits laitiers, entre autres choses. La startup semble assez confiante de sa possibilité de mettre le produit sur le marché, prévoyant des revenus à hauteur de 300 millions de dollars d’ici 2025.

Les protéines à base de pois chiche développées par InnovoPro n’ont pas été modifiées génétiquement, elles sont sans phytoœstrogènes, qui sont des œstrogènes dérivés des plantes, n’ont pas d’arrière-goût et ne causent pas d’allergies. (Capture d’écran/YouTube)

Farine de pois chiche

Même si la farine de pois chiche n’a pas habituellement beaucoup d’adeptes, il ne faudrait pas sous-estimer ses pouvoirs de substitut de la farine classique. C’est sans gluten et plein de protéines. Testez sa supériorité par vous-même grâce à nos recettes de pois chiches et de beignets aux oignons (en anglais).

Vous cherchez plus de recettes (en anglais) pour découvrir les multiples merveilles de ce pois ?

Essayez cette bolognaise au pois chiche. Copieuse et savoureuse, il s’agit d’une option parfaite pour un lundi sans viande.

Vous pouvez aussi profiter des saveurs du Moyen-Orient avec cette recette simple, et très savoureuse à base de poulet, choux-fleurs et pois chiches, en passant un cran au-dessus avec le délicieux zaatar.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...