Netanyahu et plusieurs hauts-responsables en quarantaine
Rechercher

Netanyahu et plusieurs hauts-responsables en quarantaine

Des responsables de la Santé, le chef du Mossad et le conseiller à la sécurité nationale, tous impliqués dans la gestion de la crise, ont été en contact avec Litzman, testé positif

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec le ministre de la Santé Yaakov Litzman (à droite) et le directeur général du ministère de la Santé Moshe Bar Siman-Tov lors d'une conférence de presse sur le coronavirus, au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 11 mars 2020. M. Netanyahu explique comment le coronavirus peut se propager à partir d'un éternuement. (Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec le ministre de la Santé Yaakov Litzman (à droite) et le directeur général du ministère de la Santé Moshe Bar Siman-Tov lors d'une conférence de presse sur le coronavirus, au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 11 mars 2020. M. Netanyahu explique comment le coronavirus peut se propager à partir d'un éternuement. (Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et certains hauts-responsables israéliens qui gèrent la crise sanitaire contre le coronavirus devront s’isoler après que le ministre de la Santé Yaakov Litzman a été testé positif au Covid-19. Ces quarantaines à domicile sont une mesure de précaution pour s’assurer que les responsables ayant été à son contact n’aient pas été contaminés.

Netanyahu travaillera depuis sa résidence de Jérusalem jusqu’à mercredi – en supposant que ses tests de dépistage du coronavirus soient négatifs – conformément aux instructions du ministère de la Santé et aux conseils de son médecin personnel, a déclaré le porte-parole du Premier ministre, Shir Cohen, dans un communiqué.

Le directeur du ministère de la Santé, Moshe Bar Siman-Tov, devenu le visage de la lutte contre le coronavirus en Israël, qui tient des conférences de presse quotidiennes, a annoncé jeudi matin qu’il irait s’isoler, après avoir récemment été en contact avec Litzman.

Sigal Sadetzki, directrice du la santé publique au sein du ministère de la Santé, entre également en quarantaine, après qu’elle a rencontré Litzman il y a peu.

Le chef du Mossad, Yossi Cohen, dont l’agence de renseignements a contribué à l’obtention de matériel médical pour Israël, et le conseiller à la sécurité nationale Meir Ben-Shabbat, qui a coordonné la réponse du gouvernement à la pandémie, seront également envoyés en isolement, selon les médias israéliens.

De gauche à droite : le professeur Sigal Sadetsky, chef des services publics de santé au ministère de la Santé ; le directeur-général du ministère, Moshe Bar Siman-Tov, et le ministre de la Santé Yaakov Litzman aux abords du laboratoire central du ministère de la Santé au centre médical Sheba de Ramat Gan, le 4 février 2020. (Crédit : Flash90)

Sur ordre du ministère de la Santé, des dizaines de milliers d’Israéliens sont en auto-quarantaine en raison d’une possible exposition au virus et le pays tout entier est dans une situation de confinement presque total. La population n’est autorisée à sortir uniquement pour les besoins essentiels.

Le nombre de décès dus au COVID-19 en Israël a augmenté jeudi à 31, et le nombre de personnes diagnostiquées avec le coronavirus est passé à 6 211.

La semaine dernière, Litzman a assisté à une session de la Knesset, et le personnel du Parlement examinera les images des caméras de sécurité pour voir qui est entré en contact direct avec le ministre. On s’attend à ce que plusieurs députés, et peut-être certains ministres, aient à se mettre en quarantaine.

Netanyahu est sorti de quarantaine la nuit dernière après avoir rencontré une conseillère qui avait contracté le Covid-19. Le Premier ministre, sa famille et plusieurs proches conseillers, ont été testés lundi et les examens sont revenus négatifs.

Litzman et Bar Siman Tov continueront à gérer la lutte nationale contre la pandémie depuis chez eux.

« Bar Siman-Tov restera en quarantaine dans un endroit spécial équipé d’un espace de travail et d’outils de communication adaptés », a précisé le ministère jeudi matin.

« Nous avions planifié une telle possibilité et nous nous y étions préparés. Je continuerai à gérer la situation avec mes collègues grâce aux outils numériques », a-t-il dit.

« Tout le monde peut avoir besoin d’être mis en quarantaine et nous devons respecter les ordres. Je continue à demander aux citoyens d’Israël de se conformer aux directives du ministère de la Santé », a ajouté Bar Siman-Tov.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...