Pays-Bas : maintien des panneaux situant des villes israéliennes en « Palestine »
Rechercher

Pays-Bas : maintien des panneaux situant des villes israéliennes en « Palestine »

La ville d'Eindhoven, dans l'est des Pays-Bas, est revenue sur une promesse de 2014 et a déclaré que les changements seront faits dans le cadre d'un remplacement régulier

La ville de Nazareth serait située en Palestine, selon ce panneau de rue à Eindohven au Pays-Bas. (Crédit : Google Maps via JTA)
La ville de Nazareth serait située en Palestine, selon ce panneau de rue à Eindohven au Pays-Bas. (Crédit : Google Maps via JTA)

AMSTERDAM (JTA) – Une ville néerlandaise, qui en 2014, avait accepté de changer les panneaux de rue identifiant certaines villes israéliennes comme étant palestiniennes, a reporté cette rectification indéfiniment.

Un porte-parole de la municipalité d’Eindhoven, dans l’est des Pays-Bas, a écrit vendredi sur Twitter que les panneaux indiquant que certaines villes étaient en Palestine seront changés, « mais dans le cadre d’un remplacement régulier, ce qui n’est pas d’actualité ».

La ville avait accepté de changer ces panneaux, en 2014, après que des Juifs néerlandais et pro-Israël, notamment Likoed Nederland, avaient protesté et déclaré que ces dénominations étaient politisées et destinées à « effacer Israël de la carte ».

Les villes mentionnées sur lesdits panneaux étaient notamment Jérusalem,  Nazareth et Tibériade.

Vendredi, le porte-parole de la municipalité a déclaré que les panneaux faisant en réalité référence à la « Palestine biblique ». Le porte-parole répondait aux nouvelles critiques énoncées sur Twitter, notamment par Esther Voet, rédactrice en chef de l’hebdomadaire judéo-néerlandais NIW.

Le Nouveau Testament ne fait pas mention de la Palestine. La Bible hébraïque, qui est d’égale importance au Nouveau Testament, ne fait pas non plus mention de la Palestine. Il est fait mention de Pleshet, des terres occupées par les Phillistins, un peuple non-sémite éteint qui vivait à l’ouest de la Terre d’Israël au 12e siècle avant l’ère commune.

 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...