Peres restera sédaté, son état toujours « grave, mais stable »
Rechercher

Peres restera sédaté, son état toujours « grave, mais stable »

L’ancien président a passé une « nuit calme » selon son cabinet, trois jours après son grave AVC ; le pape et Trump lui souhaitent un bon rétablissement

Shimon Peres à Tel Aviv, le 30 novembre 2015. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Shimon Peres à Tel Aviv, le 30 novembre 2015. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

L’état de santé de l’ancien président Shimon Peres était toujours aussi « grave, mais stable » vendredi matin. Les médecins ont recommandé de poursuivre la sédation et la respiration artificielle de Peres, âgé de 93 ans, trois jours après un accident cérébro-vasculaire majeur, a annoncé son bureau.

« Le neuvième président a passé une nuit calme. Il n’y a pas de changement dans son état, toujours aussi grave, mais stable, a indiqué un communiqué de son bureau. Après consultation avec les médecins, il a été décidé ce matin que son traitement se poursuivrait en accord avec son état de santé, et il restera par conséquence sous sédation et respiration artificielle. »

Les médecins de Peres avaient annoncé jeudi « une réelle amélioration » de son état de santé.

« Il y a une nouvelle amélioration réelle aujourd’hui », a déclaré le médecin personnel et gendre de Peres, Rafi Walden, décrivant son état de santé comme grave mais stable. Il avait annoncé que son état devrait rester ainsi dans les prochains jours.

La fille de l’ancien chef d’Etat a déclaré mercredi que Peres avait ouvert les yeux brièvement et lui avait serré la main lorsqu’elle le lui avait demandé.

Le professeur Rafi Walden (à gauche), chirurgien et gendre de l'ancien président Shimon Peres, devant l'hôpital Tel Hashomer de Ramat Gan, le 14 septembre 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)
Le professeur Rafi Walden (à gauche), chirurgien et gendre de l’ancien président Shimon Peres, devant l’hôpital Tel Hashomer de Ramat Gan, le 14 septembre 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)

Le pape François et Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine, ont rejoint les dizaines de personnalités ayant souhaité à Peres un prompt rétablissement.

Le pontife et le rabbin Abraham Skorka ont dirigé une prière spéciale au Vatican pour la santé du l’homme d’Etat, a annoncé la porte-parole de Peres.

« Le pape a prié pour apporter de la force à sa famille ainsi que pour un rétablissement total », a indiqué le bureau de Peres dans un communiqué.

Donald Trump a également envoyé un message à Peres lui rendant hommage et lui souhaitant un prompt rétablissement.

« Vous êtes parmi les derniers d’une génération de dirigeants qui se sont battu pour le droit du peuple juif à construire son propre destin, et votre héritage est présenté, pouvait-on lire dans le communiqué de Trump, selon le bureau de Peres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...