Série d’accidents de la route meurtriers ce week-end en Israël
Rechercher

Série d’accidents de la route meurtriers ce week-end en Israël

La mort d'un quadragénaire a été prononcée sur les lieux du drame après que son véhicule s'est encastré dans un bus en stationnement ; neuf morts sur la route en 48 heures

Photo d'Illustration : Une voiture dans laquelle deux personnes sont mortes et trois autres ont été blessées lors d'un accident près de Kiryat Gat, le 7 décembre 2018 (Crédit : Porte-parole de la police)
Photo d'Illustration : Une voiture dans laquelle deux personnes sont mortes et trois autres ont été blessées lors d'un accident près de Kiryat Gat, le 7 décembre 2018 (Crédit : Porte-parole de la police)

Un homme a perdu la vie quand sa voiture s’est encastrée dans un bus en stationnement à Beit Shemesh, dans le centre du pays, dimanche matin, ce qui a fait passer le bilan d’une série noire d’accidents de la route mortels à neuf victimes au cours des dernières quarante-huit heures.

La mort de l’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a été prononcée sur les lieux du drame, ont indiqué les médecins. Deux autres personnes ont été hospitalisées, légèrement blessées.

La collision a eu lieu à environ une heure du matin, rue Rashi, dans cette ville vallonnée située entre Jérusalem et Tel Aviv.

L’origine de l’accident reste pour le moment indéterminée.

Neuf personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route au cours du week-end. Ces derniers ont également fait 201 blessés, dont trois dont le pronostic vital est encore engagé, selon des chiffres diffusés sur Twitter par le porte-parole du Magen David Adom.

Quelques heures plus tôt, deux jeunes hommes d’une vingtaine d’années ont péri dans la collision de leur véhicule avec une autre voiture aux abords d’Akko, dans le nord de l’Etat juif.

Un véhicule accidenté dans le nord d’Israël après un accident mortel, le 26octobre 2019 (Autorisation : Services médicaux d’urgence Hian)

Samedi, une femme a été tuée quand sa voiture est entrée dans un bus, à proximité de Haïfa, et un homme originaire de Tiabe est mort écrasé par son tracteur qui s’était renversé.

Vendredi, deux adolescents ont perdu la vie dans deux accidents distincts alors qu’ils circulaient sur des véhicules électriques. Ils ont été renversés par des voitures.

Le même jour, un automobiliste de Jérusalem est mort dans un accident, et un autre a perdu la vie lors d’un délit de fuite survenu sur l’autoroute Ayalon alors qu’il était sorti de sa voiture pour inspecter son moteur qui avait eu une défaillance.

Selon les chiffres officiels, 275 personnes sont mortes cette année sur la route – soit 38 de plus que l’année dernière à la même période.

Cette série noire d’accidents est survenue alors que le pays a été touché par une tempête qui a entraîné des inondations et des pannes d’électricité dans certains secteurs, même si le rôle des intempéries dans cette série noire tragique reste indéterminé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...