Rechercher

Smotrich évoque « des progrès significatifs » vers la formation d’un gouvernement

Le chef de HaTzionout HaDatit, Bezalel Smotrich, a rencontré Benjamin Netanyahu, leader du Likud, pour discuter de la formation d'une coalition.

Bezalel Smotrich, ministre des Transports, se rend au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 24 juin 2019, pour la réunion hebdomadaire du cabinet. (Noam Revkin Fenton / Flash90)
Bezalel Smotrich, ministre des Transports, se rend au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 24 juin 2019, pour la réunion hebdomadaire du cabinet. (Noam Revkin Fenton / Flash90)

Le leader du Likud Benjamin Netanyahu et le chef de HaTzionout HaDatit, Bezalel Smotrich, se sont rencontrés mercredi pour discuter de la formation d’une coalition.

Selon Smotrich, « des progrès significatifs ont été réalisés vers l’établissement d’un gouvernement national ».

Yariv Levin, confident du chef du Likud et représentant du parti, a déclaré que son parti s’efforcerait de former le prochain gouvernement israélien rapidement.

« Nous ferons un effort pour former le gouvernement le plus rapidement possible », a déclaré Yariv Levin, confident du chef du Likud et représentant du parti, à la résidence du président à Jérusalem, peu après avoir recommandé Netanyahu au poste de Premier ministre.

Eli Cohen (Likud) a déclaré que le gouvernement serait formé « dans les semaines à venir ».

Le président israélien Isaac Herzog a entamé mercredi trois jours de discussions avec des représentants des partis élus à l’issue des élections du 1er novembre, qui devront lui recommander la personne à mandater pour former un nouveau gouvernement.

Le bloc de l’ex-Premier ministre Benjamin Netanyahu (droite, ultra-orthodoxes et extrême droite) est arrivé majoritaire au scrutin (64 sièges sur 120), devant le camp mené par le centriste Yaïr Lapid (54 sièges).

A LIRE : Malgré une quasi-parité des votes bruts, Netanyahu a 8 sièges de plus que l’opposition

Le président Herzog, dont la fonction est avant tout symbolique, a rencontré en premier des représentants du parti Likud de M. Netanyahu. Ses discussions avec les différents partis doivent se poursuivre jusqu’à vendredi.

« Nous voulons que Benjamin Netanyahu forme un gouvernement de droite stable pour au moins 4 ans », a déclaré la députée Miri Regev, fidèle de Netanyahu, lors de la rencontre avec le président israélien.

L’ex-Premier ministre sera vraisemblablement désigné dimanche par M. Herzog. Il aura 28 jours pour mettre sur pied son équipe ministérielle, avec un supplément de 14 jours si nécessaire.

Premier ministre le plus pérenne de l’histoire d’Israël, il a rencontré ces derniers jours les chefs des partis de son alliance pour de premières discussions.

Son gouvernement pourrait être le plus à droite de l’histoire d’Israël, au terme des cinquièmes élections en trois ans et demi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...