Toronto : le restaurant de Drake ferme avec une dette de 50 000 dollars
Rechercher

Toronto : le restaurant de Drake ferme avec une dette de 50 000 dollars

Le restaurant appartenant au rappeur juif canadien ferme ses portes après l'accumulation d'impayés de loyers

Le rappeur Drake à côté de son nouveau club du nom de ses grands-parents juifs. (Crédit : Drake / Instagram)
Le rappeur Drake à côté de son nouveau club du nom de ses grands-parents juifs. (Crédit : Drake / Instagram)

JTA — Le restaurant de Toronto ouvert en 2017 par Drake, un célèbre rappeur juif canadien, a fermé après avoir accumulé une dette de 50 000 dollars pour des loyers impayés.

La semaine dernière, le compte Instagram du clinquant restaurant et bar sportif Pick 6ix faisait savoir qu’il fermait jusqu’à nouvel ordre en raison d’une inondation, a rapporté le site d’information Eater. Mais d’après le quotidien Toronto Star, l’annonce de résiliation du bail a été affichée au restaurant avant la révélation de l’inondation.

La messagerie vocale du restaurant informe que le Pick 6ix rouvrira début 2020. Drake, dont la richesse est estimée à 150 millions de dollars, a fermé un restaurant, le Frings, l’année dernière.

Pick 6ix a fait l’objet d’avis mitigés, le critique gastronomique du Toronto Star Amy Pataki qualifiant certains de ses plats, dont un plat de spaghetti bolognaises servi avec une queue de homard à 29 dollars, de « désastreux ».

Un autre critique, pour le Globe and Mail, avait décrit avoir vu Drake « regarder tranquillement un match des Raptors avec une femme et devant un hamburger dans la salle VIP, entouré de ses agents de sécurité. Un mardi soir comme un autre ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...