Un ado palestinien inculpé pour avoir planifié une attaque au couteau
Rechercher

Un ado palestinien inculpé pour avoir planifié une attaque au couteau

Le jeune de 14 ans de Cisjordanie a été arrêté avec un couteau alors qu'il se dirigeait vers la ville de Kiryat Gat

Des secouristes prodiguent des soins médicaux aux victimes blessées dans une attaque au couteau à Kiryat Gat, le 21 novembre 2015 (Photo: Magen David Adom)
Des secouristes prodiguent des soins médicaux aux victimes blessées dans une attaque au couteau à Kiryat Gat, le 21 novembre 2015 (Photo: Magen David Adom)

Un acte d’accusation a été déposé mercredi contre un Palestinien de 14 ans de Cisjordanie accusé d’avoir planifié une attaque au couteau dans la ville israélienne de Kiryat Gat.

Le suspect de Dayr Samet, près de Hébron, a été interpellé le 6 décembre a proximité de la barrière de sécurité par une patrouille de Tsahal dans la région de Lakish et a été trouvé en possession d’un couteau.

Lors de son interrogatoire, il a nié toute méfait mais finalement il a reconnu qu’il préparait un attentat à Kiryat Gat, parce qu’il voulait blesser des Juifs.

L’acte d’accusation, déposé au Tribunal de la jeunesse du district de Beer Sheva, accuse l’adolescent de tentative d’assassinat, de possession d’une arme blanche destinée à être utilisée pour une attaque raciste et d’être entré illégalement en Israël.

Kiryat Gat, la grande ville israélienne la plus proche de Hébron, a été le théâtre d’attentats dans l’actuelle vague de violence.

Le 21 novembre, quatre personnes – dont une jeune fille de 13 ans – ont été modérément blessées dans une attaque au couteau dans la ville du sud d’Israël par Muhammad Tarada, un Palestinien de 18 ans, du village de Tapuah, à l’ouest de Hébron.

En octobre, un Palestinien a poignardé un soldat de Tsahal à Kiryat Gat et s’est emparé de son fusil. Le terroriste s’est ensuite réfugié dans un appartement, où il a été abattu par la police. Le soldat a été légèrement blessé avec des blessures à la tête, apparemment provoquées par une paire de ciseaux. Un deuxième soldat avait aussi été blessé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...