Rechercher

Un élevage de poulets célèbre la fin de l’étude d’un traité du Talmud

Alors que les étudiants du Daf HaYomi terminent le Traité Beitzah, qui signifie "œuf" en hébreu, le producteur Meshek Kedumim a imprimé des félicitations directement sur ses œufs

Un œuf du producteur Meshek Kedumim avec un message aux participants du programme d'étude du Talmud Daf HaYomi en l'honneur de la conclusion du Traité Beitzah, qui signifie "œuf". (Crédit : Facebook via JTA)
Un œuf du producteur Meshek Kedumim avec un message aux participants du programme d'étude du Talmud Daf HaYomi en l'honneur de la conclusion du Traité Beitzah, qui signifie "œuf". (Crédit : Facebook via JTA)

JTA – Alors que les participants au Daf HaYomi, un programme qui consiste à étudier une page du Talmud par jour, approchent de la fin du traité actuel, un élevage de poulets en Cisjordanie a décidé de se joindre aux festivités.

En l’honneur de l’achèvement du traité Beitzah du Talmud, qui signifie « œuf » en hébreu, Meshek Kedumim a imprimé directement sur les œufs les mots du texte récité à la fin d’un traité du Talmud.

« Nous reviendrons vers toi, Traité Beitzah », peut-on lire en hébreu sur les œufs. « Félicitations, de la part des éleveurs de Kedumim. »

Les participants au Daf HaYomi termineront le Traité Beitzah, ainsi nommé parce qu’il commence par une histoire liée à un œuf, la semaine prochaine avant de poursuivre avec le Traité Rosh Hashanah.

Le cycle complet du Daf HaYomi, au cours duquel les participants étudient chaque jour, dans l’ordre, une page recto-verso des 37 traités du Talmud de Babylone, dure environ sept ans et demi.

La fin du cycle d’étude donne généralement lieu à des célébrations en grande pompe, notamment un rassemblement massif au MetLife Stadium aux États-Unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...