Yair Netanyahu mis en congés par son employeur après sa critique de Rivlin
Rechercher

Yair Netanyahu mis en congés par son employeur après sa critique de Rivlin

Shurat Hadin serait préoccupé par ses récents commentaires controversés et sa proximité avec la campagne du Likud, mais des sources proches de Yair Netanyahu disent autre chose

Yair Netanyahu, fils du Premier ministre Benjamin Netanyahu, à la Cour des magistrats de Tel Aviv, le 5 juin 2018. (Flash90)
Yair Netanyahu, fils du Premier ministre Benjamin Netanyahu, à la Cour des magistrats de Tel Aviv, le 5 juin 2018. (Flash90)

Yair Netanyahu, le fils du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a été mis en congés par son employeur, une ONG israélienne, pour toute la durée de la campagne électorale, a indiqué la Douzième chaîne mardi.

Le jeune Netanyahu officie comme coordinateur des réseaux sociaux pour Shurat HaDin — le centre juridique d’Israël, une ONG qui met des avocats et juristes à disposition des victimes du terrorisme.

Shurat Hadin serait concerné par l’implication du fils du chef de gouvernement  dans la campagne électorale du Likud, notamment en ayant publiquement raillé des personnalités comme le président Reuven Rivlin et d’autres.

D’après la chaîne, des sources proches Yair Netanyahu ont avancé une version différente des événements, avançant que c’était lui, et non Shurat Hadin, qui avait demandé à être mis en congés afin de mieux se concentrer sur la campagne.

Cette information survient un jour après que le jeune Netanyahu s’en est pris au Président Rivlin sur Twitter, qui a critiqué son père pour ses récentes déclarations au sujet des Arabes israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...