Israël en guerre - Jour 147

Rechercher
Les otages du 7 octobre

Yair Yaakov, blessé puis pris en otage par les terroristes du Hamas

Sa compagne et ses fils ont été libérés lors de la trêve fin novembre

Yair Yaakov, pris en otage par les terroristes du Hamas au kibboutz Nir Oz le 7 octobre 2023. (Autorisation)
Yair Yaakov, pris en otage par les terroristes du Hamas au kibboutz Nir Oz le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Yair Yaakov, 59 ans, et sa compagne, Meirav Tal, 54 ans, ont été pris en otage au domicile de Yair dans le kibboutz Nir Oz le 7 octobre, lorsque les terroristes du Hamas ont attaqué la communauté, tué de nombreux résidents et enlevé 70 personnes vers Gaza.

Meirav Tal a été libérée le 28 novembre dans le cadre d’une trêve négociée par le Qatar et les États-Unis entre le Hamas et Israël.

Les fils de Yair Yaakov, Or et Yagil, âgés de 16 et 12 ans, ont également été capturés dans la maison de leur mère à Nir Oz et ont été libérés le 27 novembre dans le cadre de l’accord de cessez-le-feu temporaire.

Yair Yaakov, connu de tous sous le nom de « Yaya », est toujours captif à Gaza.

« Nous sommes heureux que Meirav et les enfants aient été libérés », a déclaré Yaniv Yaakov, le frère de Yair, « mais nous sommes inquiets parce que Yair est toujours là-bas, nos cœurs ne sont pas entiers, notre famille n’est pas complète ».

Meirav Tal embrasse les membres de sa famille à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv après avoir été libérée en tant qu’otage par le groupe terroriste Hamas, qui dirige Gaza, le 28 novembre 2023. (Autorisation)

La famille de Yair sait qu’il a été blessé lors de l’attaque du Hamas contre sa maison le 7 octobre et que les terroristes ont fait usage d’une force brutale à son encontre.

« Personne n’a d’informations sur Yair », a déclaré Yaniv Yaakov. « Nous espérons qu’il va bien et que ses blessures ont été soignées. »

Les deux frères sont restés en contact pendant les tirs de roquettes le matin du 7 octobre, Yaniv Yaakov vérifiant si son frère et sa compagne allaient bien.

Yair a indiqué à Yaniv que lui et Meirav étaient dans leur abri. Il ne pouvait pas faire venir ses fils chez lui, car les membres du kibboutz avaient pour instruction stricte de rester dans leurs abris.

Meirav Tal, à gauche, et Yair Yaakov, enlevés au kibboutz Nir Oz, le 7 octobre 2023. (Autorisation)

À 9 h 20, Meirav a envoyé un message vocal à Yaniv pour l’informer que des terroristes étaient entrés dans leur maison. Yair essayait de maintenir la porte de la chambre forte fermée pour repousser les assaillants. C’est la dernière fois qu’ils ont communiqué.

Dimanche soir, la famille a trouvé une vidéo filmée par le Hamas, montrant que les terroristes avaient utilisé des grenades pour ouvrir la porte de la chambre sécurisée de Yair afin de l’enlever, avec Meirav, et de les emmener à Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.