Un policier a été légèrement blessé mercredi matin sur le mont du Temple alors que des dizaines d’émeutiers palestiniens leur ont lancé des pierres et des pétards.

L’incident a eu lieu alors que le site venait d’ouvrir aux visiteurs musulmans.

La police a répliqué avec des mesures anti-émeutes et a réussi à disperser la foule.

L’accès au site a été fermé après les incidents.

Les violences sur le mont du Temple sont fréquentes, notamment lors de visites d’hommes politiques israéliens.

Dimanche, la police anti-émeutes a dû réprimer une manifestation violente sur le mont du Temple au pont des Maghrébins à l’ouverture du site.

Deux officiers ont été légèrement blessés après que les émeutiers ont lancé des pierres et deux cocktails Molotov.

Lundi, cinq Israéliens ont été arrêtés après avoir tenté de sacrifier une chèvre sur le mont du Temple à l’occasion de la fête de Pessah.