Une association touristique turque a annoncé dimanche qu’elle souhaitait convaincre 100 000 touristes turcs de se rendre en Israël d’ici 2015 pour promouvoir la paix.

« L’un des synonymes du tourisme est la paix. Nous voulons contribuer au maintien de la paix à Jérusalem en augmentant le nombre de touristes sur place », a indiqué le président de l’Association des agences de voyage turques [TÜRSAB], Başaran Ulusoy au quotidien turc Hurriyet Daily News.

La Turquie, qui avait perdu son statut de destination prisée par les Israéliens en 2012, est redevenue une destination populaire. Et cela, malgré les relations glaciales qui existent entre les deux pays et en dépit du fait que la majorité des Turcs n’apprécient pas les Israéliens.

Selon Ulusoy, seuls 10 000 à 15 000 Turcs sont allés à Jérusalem en 2014, mais le TÜRSAB espère, qu’avec l’aide d’Ankara, ils réussiront à multiplier ce chiffre par 10.

« Nous souhaitons que ce chiffre atteigne les 100 000 en 2015. Pour cela nous préparons un voyage organisé à Jérusalem en nous appuyant sur les activités promotionnelles mises en place par le ministère du Tourisme », explique Ulusoy. « Les compagnies aériennes turques devraient aussi commencer à proposer des vols à bas coût pour la ville de Jérusalem et grâce à tout cela, en 2015 nous espérons parvenir à atteindre notre but ».

En 2008, avant le raid de l’armée israélienne sur le Mavi Marmara, un navire turc qui visait à briser le blocus imposé sur la bande de Gaza, près d’un demi-million de touristes israéliens s’étaient rendus en Turquie.

Ce chiffre a considérablement diminué suite à cet incident, où neuf Turcs ont trouvé la mort. Au premier semestre 2012, le nombre de touristes qui ont visité la Turquie était de 31 652.

Cependant, il est intéressant de noter que pour le premier semestre 2013, la Turquie a annoncé une augmentation de 80 % des touristes israéliens.

Cette nette augmentation fait suite aux excuses présentées au Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, par le Premier ministre Benjamin Netanyahu au sujet de l’incident du Mavi Marmara.

Le nombre de touristes israéliens en Turquie commencent à augmenter après le raid du du Mavi Marmara de 2010, selon les chiffres officiels. Avec un afflux de 331 582 visiteurs en 2009, Israël était le premier pays qui visitait la Turquie.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.