Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

2 Américaines inculpées pour l’agression d’une femme qui les filmait arrachant des affiches d’otages

Mehwish Omer et Stephanie Gonzalez sont inculpées de crime de haine pour avoir arraché l'étoile de David d'une passante, dans l'Upper West Side de New York, le 9 novembre

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Des affiches d'otages israéliens dans la station de métro Union Square à New York, le 16 octobre 2023. (Crédit : Luke Tress/JTA)
Des affiches d'otages israéliens dans la station de métro Union Square à New York, le 16 octobre 2023. (Crédit : Luke Tress/JTA)

New York Jewish Week via la JTA – Deux Américaines ont été inculpées de crimes de haine pour l’agression d’une passante qui les avait interpelées alors qu’elles déchiraient des affiches d’otages israéliens séquestrées par les terroristes à Gaza.

En ce 9 novembre, peu avant 22 heures, les deux suspectes, Mehwish Omer et Stephanie Gonzalez, retiraient les affiches des otages d’un lampadaire de l’Upper West Side de New York lorsqu’une femme âgée de 41 ans s’est approchée, s’est querellée avec elles et les a filmées avec son téléphone portable, a fait savoir la police locale.

Omer et Gonzalez auraient ensuite agressé la femme en lui arrachant son pendentif en forme d’étoile de David et en faisant tomber son téléphone, ce qui l’a endommagé.

Les deux femmes ont pris la fuite, laissant la victime avec des blessures mineures au visage et au cou.

Le groupe de travail chargé des crimes de haine de la police de New York a mené l’enquête.

La police a annoncé lundi qu’Omer, 26 ans, qui vit dans l’Upper West Side, avait été inculpée d’agression, crime de haine et méfait criminel lié à un crime de haine.

Gonzalez, 25 ans et originaire de Yonkers, a été accusée le 20 novembre de tentative de vol qualifié et d’agression liée à un crime de haine.

La guerre entre Israël et le Hamas a donné lieu à de multiples heurts dans les rues de New York, pour l’essentiels verbaux. La ville de New York a enregistré un regain des crimes de haine antisémites depuis que le Hamas a lancé son attaque meurtrière contre Israël, le 7 octobre dernier, et massacré 1 200 personnes, pour la plupart des civils, et emmené 240 otages.

Les affiches, avec les photos et noms des Israéliens pris en otage par le groupe terroriste palestinien, que les pro-Israéliens ont disséminées dans la ville et partout ailleurs dans le monde, sont régulièrement arrachées ou dégradées par des militants anti-Israël, ce qui donne lieu à des confrontations avec les passants.

Le mois dernier, un jeune homme de 19 ans a été inculpé de crimes de haine après avoir attaqué un Israélien sur le campus de l’Université Columbia lors d’une confrontation au sujet des affiches apposées devant la bibliothèque de l’université.

D’autres personnes ont perdu leur emploi ou écopé de sanctions suite à la circulation d’images les montrant en train de déchirer ces affiches.

Un certain nombre d’otages israéliens, essentiellement des femmes et des enfants, ont été libérés de Gaza ces derniers jours en échange de la libération de prisonniers palestiniens condamnés ou inculpés d’infractions terroristes et d’une trêve des combats.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.