3 femmes ont eu leur utérus retiré après une infection contractée à l’hôpital
Rechercher

3 femmes ont eu leur utérus retiré après une infection contractée à l’hôpital

Le docteur du Centre médical Sheba de l’Université de Tel Aviv portait sans le savoir une infection potentiellement mortelle

Une femme enceinte. Illustration. (Crédit : Image via Shutterstock)
Une femme enceinte. Illustration. (Crédit : Image via Shutterstock)

Trois femmes admises à l’hôpital de Tel Aviv pour accoucher ont dû se faire retirer l’utérus après avoir contracté une bactérie infectieuse potentiellement mortelle.

Le Centre médical Sheba a annoncé mardi le troisième cas d’une infection par le streptocoque A, après l’infection de deux autres femmes qui ont accouché il y a deux semaines.

Les trois femmes avaient accouché dans des bonnes conditions, mais toutes ont été diagnostiquées avec l’infection dans leur utérus et ont donc dû se le faire retirer.

Un des deux premiers cas est lié à un docteur de l’hôpital, qui portait apparemment sans le savoir la bactérie. Les deux autres cas font toujours l’objet d’une enquête.

Comprenant le risque d’autres infections après les deux premiers cas, Sheba a contacté d’autres femmes qui avaient récemment accouché là-bas, cinq d’entre elles ont été rappelées à l’hôpital pour des tests supplémentaires, et un troisième cas a été identifié.

Sheba a déclaré que le département d’obstétrie fonctionnait maintenant normalement. L’hôpital a déclaré qu’une infection après l’accouchement, comme celle du streptocoque A, peut se produire dans n’importe quel hôpital.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...