70 employés du département d’État exigent le renvoi d’un employé antisémite
Rechercher

70 employés du département d’État exigent le renvoi d’un employé antisémite

Fritz Berggren est un fonctionnaire de niveau intermédiaire depuis 2009 ; le blog qu'il tient sous son nom diffuse des contenus nationalistes blancs et antisémites

Fritz Berggren apparaît dans une vidéo de vacances partagée par le ministère américain de la Défense en 2018. (Ministère de la Défense via JTA)
Fritz Berggren apparaît dans une vidéo de vacances partagée par le ministère américain de la Défense en 2018. (Ministère de la Défense via JTA)

JTA – Six mois après la révélation de ses publications attaquant les Juifs sur Internet, un agent du service extérieur américain reste employé par le Département d’État alors qu’au moins 70 de ses collègues ont envoyé une lettre au Secrétaire d’État Antony Blinken pour réclamer son licenciement.

La lettre, envoyée le 28 juillet, affirme que Fritz Berggren est une menace pour les employés juifs du département d’État et qu’il a violé les règles et les normes éthiques du département, rapporte Foreign Policy après en avoir obtenu une copie.

« Non seulement sa propagation d’idées antisémites est très perturbante et offensante pour les employés juifs et non juifs, mais en tant qu’employés juifs, nous estimons que sa présence au Département est menaçante », peut-on lire dans la lettre, selon Foreign Policy.

Pendant des années, M. Berggren a tenu un site web contenant des articles contre les Juifs et la communauté LGBTQ, et faisant la promotion de la suprématie chrétienne blanche.

« Jésus-Christ est venu sauver le monde entier des Juifs – les fondateurs de la religion originelle de l’Antéchrist, eux qui sont la semence du Serpent, cette race de vipères », a écrit Berggren dans un post du 4 octobre 2020 sur son site web intitulé « Les Juifs ne sont pas le peuple élu de Dieu. Le judéo-chrétien est l’anti-Christ ».

Politico a rapporté que Berggren travaille pour une unité du Département d’Etat qui gère les visas spéciaux d’immigrant pour les Afghans. Il a été identifié comme un employé du Foreign Service depuis 2009 déjà.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre italien des Affaires étrangères au Fiera di Roma, à Rome, dans le cadre d’une visite dans trois pays d’Europe, le 28 juin 2021. (Crédit : ANDREAS SOLARO / AFP)

Le groupe d’employés du département d’État « Jewish Americans and Friends in Foreign Affairs » a organisé la lettre avec d’autres employés juifs du département d’État.

Foreign Policy a rapporté que Blinken, qui est juif, a répondu à la lettre le 9 août.

« Je tiens à vous assurer que le Département traite les rapports de mauvaise conduite présumée avec le plus grand sérieux », a-t-il écrit dans la lettre, ajoutant qu’il ne pouvait pas commenter les détails pour des « raisons de confidentialité ».

La lettre adressée à M. Blinken a été envoyée deux jours après la découverte d’une sculpture représentant une croix gammée dans un ascenseur du siège du département d’État à Washington, DC, le 26 juillet. Cet incident a conduit Blinken et d’autres hauts fonctionnaires américains à condamner l’antisémitisme.

« Bien qu’il n’y a aucune preuve que Berggren soit à l’origine de la croix gammée gravée dans l’ascenseur du Département, le fait qu’il continue à travailler sans aucune conséquence apparente envoie un message d’impunité qui a sans aucun doute contribué à l’atmosphère dans laquelle quelqu’un oserait faire une telle chose », peut-on lire dans la lettre.

La lettre note également que M. Berggren semble avoir violé les règles du département d’État lorsqu’il a affiché son affiliation gouvernementale dans un message posté le 3 juillet.

M. Berggren a répondu aux informations concernant la lettre par un message sur son site Web.

« Je suis encouragé de savoir que j’ai des lecteurs juifs – j’espère vraiment qu’ils viennent, comme Saul, à connaître Jésus-Christ comme étant littéralement le Fils de Dieu », a-t-il écrit. « Saul, rebaptisé Paul, s’est converti et a commencé à prêcher le message : Jésus est le Fils de Dieu ! »

Il ajoute : « Si un seul Juif ou Gentil est converti, alors cela en vaut bien la peine. »

Foreign Policy a rapporté que la réponse de Blinken aux préoccupations concernant Berggren a été accueillie avec colère et frustration par certains et avec compréhension par d’autres, qui concèdent que Blinken a un pouvoir limité pour contrôler le discours de son employé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...