Rechercher

Actes de vandalisme sur des arbres dédiés aux victimes de la Shoah à Buchenwald

L'un des arbres venait rendre hommage aux enfants tués à Buchenwald, et les autres à six détenus du camp

Illustration : De gauche à droite : le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas et le ministre polonais des Affaires étrangères Zbigniew Rau plantent un arbre en mémoire des victimes des marches de la mort vers le camp de concentration nazi de Buchenwald près de Weimar, en Allemagne, le 10 septembre 2021. (Crédit : Jens Schlueter/Pool Photo via AP)
Illustration : De gauche à droite : le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas et le ministre polonais des Affaires étrangères Zbigniew Rau plantent un arbre en mémoire des victimes des marches de la mort vers le camp de concentration nazi de Buchenwald près de Weimar, en Allemagne, le 10 septembre 2021. (Crédit : Jens Schlueter/Pool Photo via AP)

Le mémorial du camp de concentration de Buchenwald a rapporté mercredi sur sa page Twitter que sept arbres dédiés à la mémoire des victimes du camp nazi, situé dans l’est de l’Allemagne, avaient été abattus. Les faits auraient eu lieu la veille, mardi.

La fondation a publié des photos montrant les hêtres coupés au niveau du tronc, à mi-hauteur. L’institution s’est dit « consternée par cette attaque délibérée contre le souvenir ». Une plainte a été déposée.

L’un des arbres venait rendre hommage aux enfants tués à Buchenwald, et les autres à six détenus du camp.

Les arbres étaient plantés sur une route à l’extérieur du camp par laquelle les prisonniers étaient emmenés.

Créé en 1937, le camp de Buchenwald a été le lieu de mort de 56 000 personnes, sur 280 000 détenus. Il a été libéré le 11 avril 1945.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...