Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Antisémitisme: des « boutons d’alerte » dans les écoles juives en Auvergne-Rhône-Alpes

Ce dispositif servira à alerter en cas d'intrusion, de tentative d'agression ou d'acte terroriste, dans un contexte recrudescence des actes antisémites en France

Photo prise le 25 juillet 2016 à la base militaire et au centre de commandement du plan antiterroriste français "Vigipirate", baptisé "Opération Sentinelle", au fort de Vincennes, en banlieue de Paris, montre un soldat français à côté du logo Vigipirate. (Crédit : IAN LANGSDON / POOL / AFP)
Photo prise le 25 juillet 2016 à la base militaire et au centre de commandement du plan antiterroriste français "Vigipirate", baptisé "Opération Sentinelle", au fort de Vincennes, en banlieue de Paris, montre un soldat français à côté du logo Vigipirate. (Crédit : IAN LANGSDON / POOL / AFP)

Les établissements scolaires juifs de la région Auvergne-Rhône-Alpes peuvent dès à présent être dotés de « boutons d’alerte » pour faire face à la recrudescence des actes antisémites en France, a annoncé jeudi le président du Conseil régional Laurent Wauquiez.

« Des boutons d’alertes très simples » pour alerter en cas d' »une intrusion, une tentative d’agression, un acte terroriste » vont être mis en place dans la dizaine d’établissements juifs de la région Aura, a déclaré lors d’une conférence de presse l’élu LR sur la sécurité en milieu scolaire à la Maison du Consistoire.

Evoquant la multiplication des actes antisémites depuis les attaques sanglantes du Hamas contre Israël le 7 octobre, M. Wauquiez a souligné que « derrière ce sont des enfants qui vont à l’école en ayant peur, ce sont des familles qui renoncent à emmener leurs enfants à l’école. Ce sont des sorties scolaires, des sorties sportives qui sont annulées ».

« Il faut des actes et notre responsabilité c’est aussi de protéger », a-t-il déclaré.

Quelque 355 boutons « connectés » et « non visibles », fonctionnant sur le même principe que ceux distribués depuis 2021 pour signaler des violences faites aux femmes, seront donnés aux directeurs et enseignants de la dizaine d’établissements juifs de la région, reliés à « un service de sécurité de la communauté » qui centralisera avant de transmettre aux forces de l’ordre.

De plus 900 exemplaires ont été commandés, explique pour sa part la Région pour 45 000 euros.

A terme, le dispositif devrait directement être relié « aux commissariats et à la gendarmerie » a souhaité M. Wauquiez qui a également annoncé la mise à disposition de minibus pour les sorties scolaires des élèves de ces établissements.

Dotés de différentes fonctionnalités, ils permettent, « selon les besoins, d’envoyer un SMS, la géolocalisation de l’utilisateur, de lancer un appel de secours ou encore de déclencher un enregistrement pour la captation d’éléments matériels » dans une situation de danger.

L’application téléphone fournit également une carte qui liste notamment tous les accès au premier secours à proximité (postes de police et gendarmerie, hôpitaux).

La production de ces dispositifs, appelés « Monsherif », est assurée par l’entreprise Domie digital, située à Marcilly-d’Azergues (Rhône), selon la même source.

Le 5 novembre, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé sur France 2 que les actes antisémites avaient « explosé » en France depuis le 7 octobre avec 1 040 actes recensés.

Selon ce dernier, « 486 » personnes ont par ailleurs été interpellées pour des actes antisémites, dont « 102 étrangers ».

Dimanche, comme d’autres grandes villes, une marche contre l’antisémitisme est organisée à Paris par les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat pour protester contre la multiplication des actes antisémites sur le territoire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.