Arrestation d’un Palestinien soupçonné d’avoir agressé une fillette de 13 ans
Rechercher

Arrestation d’un Palestinien soupçonné d’avoir agressé une fillette de 13 ans

Selon la police, le suspect a rencontré la victime présumée à l'école d'Ashdod où il travaillait et s'est enfui en Cisjordanie après l'ouverture de l'enquête

Une photo illustrative des bâtiments de la ville d'Ashdod, dans le sud du pays. (Yaakov Lederman/Flash90)
Une photo illustrative des bâtiments de la ville d'Ashdod, dans le sud du pays. (Yaakov Lederman/Flash90)

La police a annoncé mercredi l’arrestation d’un Palestinien soupçonné d’avoir agressé une jeune Israélienne de 13 ans dans l’école où il travaillait.

Le suspect, un résident de Cisjordanie dans la trentaine, travaillait à la rénovation d’une école dans la ville d’Ashdod, au sud du pays, au moment où les crimes présumés ont été commis, selon un rapport de police.

La police a déclaré que le suspect avait fait la connaissance de la victime alors qu’il travaillait là-bas et qu’ils s’étaient rendus une fois dans un appartement qu’il rénovait près de l’école, où il est soupçonné d’avoir abusé d’elle.

Après l’ouverture d’une enquête fin mai, la police a déclaré que le suspect s’était enfui en Cisjordanie. Il a été arrêté mardi et, mercredi, un tribunal a prolongé sa détention provisoire jusqu’au 15 juillet.

L’enquête n’en est qu’à ses débuts et la police a déclaré qu’elle continuait à enquêter.

Cette arrestation fait suite à une affaire très médiatisée dans laquelle un Palestinien a été accusé d’avoir violé une fillette israélienne de 7 ans. Mahmoud Qadusa, 46 ans, gardien d’entretien à l’école de la victime présumée, a été libéré en juin après avoir passé près de deux mois en détention après que l’acte d’accusation contre lui a été abandonné pour manque de preuves.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...