Badminton: un Israélien pourrait être privé des Mondiaux en Indonésie faute de visa
Rechercher

Badminton: un Israélien pourrait être privé des Mondiaux en Indonésie faute de visa

Une demande de visa ait été faite depuis plusieurs mois

Misha Zilberman (Crédit : Facebook)
Misha Zilberman (Crédit : Facebook)

Un joueur israélien de badminton, à qui le gouvernement indonésien n’a pas encore délivré de visa, pourrait manquer les Mondiaux, organisés à Jakarta à partir de lundi.

Misha Zilberman, 26 ans, qui a disputé les Jeux Olympiques de Londres en 2012, a déclaré qu’il était bloqué à Singapour, bien qu’une demande de visa ait été faite depuis plusieurs mois.

« Après six mois d’échanges de courriers, après avoir fourni tous les documents demandés, et après que nous sommes arrivés à Singapour, ils ont dit non », a écrit Zilberman sur Facebook, selon le Jerusalem Post.

« Après deux semaines passées à Singapour à attendre un visa, ils vont probablement me renvoyer chez moi plutôt qu’aux Championnats du monde », a estimé le sportif.

Un porte-parole de la Fédération indonésienne de badminton a confirmé que Zilberman était toujours dans l’attente d’un visa et a précisé que la Fédération insistait auprès des autorités du pays afin qu’il puisse l’obtenir avant les Mondiaux (10-16 août).

לא נותנים לי ויזה להשתתף באליפות העולם !!!אחרי חצי שנה של התכתבויות ושליחת כל המסמכים שביקשו ,ואחרי שהגענו לסינגפור !!…

Posted by ‎Misha Zilberman – מישה זילברמן‎ on Sunday, 2 August 2015

« Il y a encore une chance, et s’il obtient son visa, nous l’enverrons immédiatement aux autorités de Singapour », a déclaré ce porte-parole.

Selon les règles des services d’immigration indonésiens, les Israéliens qui désirent se rendre en Indonésie doivent obtenir un visa spécial à Bangkok ou Singapour après réception d’un formulaire d’approbation délivré par les autorités indonésiennes.

L’Indonésie, le pays qui compte le plus grand nombre de musulmans au monde, et Israël, n’ont pas de relations diplomatiques.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...