Brésil : une campagne boursière pour les étudiants juifs récolte 3,6 M de $ en 2 jours
Rechercher

Brésil : une campagne boursière pour les étudiants juifs récolte 3,6 M de $ en 2 jours

Ce fonds procure une assistance émotionnelle et permet aux familles de quitter une situation de vulnérabilité socio-économique

Capture d'écran de la campagne de collecte du Charidy Scholarship Fund pour aider les étudiants juifs. (Crédit : YouTube)
Capture d'écran de la campagne de collecte du Charidy Scholarship Fund pour aider les étudiants juifs. (Crédit : YouTube)

RIO DE JANEIRO – Les dons récoltés pour la campagne boursière destinée aux étudiants juifs ont atteint les 3,6 millions de dollars en deux jours, soit trois fois l’objectif initialement fixé.

Cette somme a été réunie grâce à la générosité de 3 056 donateurs, le 25 octobre. Parmi eux, les milliardaires Joseph Safra et Elie Horn. Ces sommes aideront des élèves de 15 écoles juives de Sao Paulo.

« Ce fonds est beaucoup plus qu’un soutien financier. Il procure une assistance émotionnelle et une préparation technique pour que les familles et les étudiants puissent quitter une situation de vulnérabilité », a déclaré Esther Safra Dayan, présidente de l’école Beit Yaacov, au journal Tribuna Judaica.

Le Charidy Scolarship Fund a pour objectif de fournir une éducation juive aux enfants et aux jeunes gens en situation de vulnérabilité socio-économique. Soutenu par la fédération juive de Sao Paulo, il a été créé en 2016. C’est une entité indépendante qui centralise et gère les bourses avec professionnalisme et transparence.

En 2017, au total, 393 étudiants en ont profité, et de nouvelles campagnes souhaitent répondre aux 622 demandes en attente, selon Gabriel Zitune, gestionnaire du fonds, et membre des quatre familles de donateurs qui coordonnent le projet.

Le programme cherche à scolariser un maximum d’enfants dans les écoles juives privées, selon les organisateurs.

Moins de la moitié des 12 00 enfants juifs d’âge scolaire à Sao Paulo fréquentent l’école juive. Près de 1 900 étudiants, soit 40 % des 4 800 enfants scolarisés en école juive, comptent sur une aide constante pour payer les frais de scolarités, qui s’élèvent à 1 500 dollars par mois et par enfant.

L’octroi des bourses scolaires se fait après un examen méticuleux du statut socioéconomique des familles, et comprend un suivi pédagogique pour les enfants aidés, ainsi qu’un soutien pour les parents et les tuteurs, par le biais de programmes pour les former au judaïsme. L’anonymat des familles et des enfants est toujours préservé.

Sao Paulo abrite la moitié de la communauté juive du Brésil. En 2016, le record de olim brésiliens a été atteint, avec 700 personnes, et 900 autres immigrants sont attendus pour 2017, selon l’Agence juive.

Les principales raisons invoquées sont la qualité de vie, la violence urbaine et la crise économique qui a eu de lourdes conséquences pour les budgets des ménages.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...