Cinq inculpations pour avoir attaqué des conducteurs près d’une ville bédouine
Rechercher

Cinq inculpations pour avoir attaqué des conducteurs près d’une ville bédouine

Les cinq personnes, toutes résidentes de Lakia, sont accusées de trois attaques dans la nuit du 11 mai

Le Shin Bet et la police israélienne ont arrêté cinq suspects qui auraient attaqué des conducteurs roulant près de la ville bédouine de Lakia, dans le sud du pays, en mai, lors des violences ethniques qui ont éclaté dans le pays au moment des combats à Gaza entre Israël et les groupes terroristes palestiniens.

Les cinq personnes, toutes résidentes de Lakia, sont accusées de trois attaques dans la nuit du 11 mai.

Selon un communiqué du Shin Bet, les suspects ont lancé des pierres sur la voiture d’une femme juive et, après qu’elle a été secourue par un chauffeur de camion, ont mis le feu au véhicule.

Le service de sécurité indique que lors d’un autre incident, les suspects ont jeté des pierres sur un véhicule conduit par un travailleur migrant originaire de Thaïlande, avant de le tirer violemment de la voiture et d’y mettre le feu. Les suspects ont laissé partir l’homme après avoir réalisé qu’il n’était pas juif et il a été emmené pour subir un traitement médical, selon la déclaration.

Le Shin Bet indique également que les suspects ont lancé des pierres sur le véhicule d’un Israélien et ont essayé de le faire sortir de force de la voiture, mais il a été secouru par la police qui est arrivée sur les lieux. Le conducteur a également dû recevoir un traitement médical.

Des actes d’accusation contre les trois suspects ont été déposés auprès du tribunal de première instance de Beer Sheva, indique le Shin Bet, sans préciser les charges.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...