6 soldats blessés dans une attaque à la voiture bélier en Cisjordanie
Rechercher

6 soldats blessés dans une attaque à la voiture bélier en Cisjordanie

Le terroriste palestinien a été tué, selon l'armée ; 4 soldats sont modérément blessés ; des pierres ont été jetées sur l'ambulance

Six soldats ont été blessés dans la deuxième attaque à la voiture bélier vendredi.

L’attaque a eu lieu pendant une altercation entre les forces de Tsahal et des manifestants palestiniens à l’entrée du village de Beit Ummar, dans le sud de la Cisjordanie, au nord de hébron.

Alors que l’armée retenait les manifestants hors de la Route 60, la principale route nord-sud qui passe à l’extérieur du village, quand un véhicule palestinien les a surpris en accélérant et en percutant un groupe de soldats.

Selon les services de secours Magen David Adom, quatre personnes ont été légèrement blessées. L’un des soldats a été modérément blessé. Un sixième a été très légèrement blessé, et a refusé d’être transporté à l’hôpital, en demandant à rester avec les troupes sur le terrain. Deux des blessés étaient des officiers.

Les soldats ont tiré et tué le terroriste, a indiqué l’armée israélienne.

Le terroriste a été identifié comme étant Omar Zaaqiq, 19 ans, de Beit Ummar. Des photos de lui ont été publiées dans les médias sociaux peu après l’attaque.

Les ambulances du MDA en chemin vers les lieux de l’attaque ont été bombardées de pierres, a signalé le chef du Magen David Adom, Eli Bin.

La menace d’une attaque contre les équipes de secouristes a empêché les ambulances d’atteindre les blessés, qui étaient à l’entrée du village, a ajouté Bin. Les équipes médicales de Tsahal ont dû les déplacer du village pour les transporter sur la route principale.

Les forces de Tsahal utilisent des méthodes anti-émeutes pour disperser les manifestants et les repousser dans le village.

Ce lieu a été le théâtre de plusieurs attaques à la voiture bélier dans le passé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...