Cisjordanie : Des soldats ont tiré sur un véhicule fonçant sur eux
Rechercher

Cisjordanie : Des soldats ont tiré sur un véhicule fonçant sur eux

Les tirs et les émeutes qui ont éclaté avec des jeunes qui ont lancé des pierres et des bombes artisanales vers les soldats israéliens ont fait 5 blessés au tombeau de Joseph

Des manifestants palestiniens affrontent les forces de sécurité israéliennes lors d'affrontements survenus aux abords du check-point de Hawara, au sud de la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 14 mai 2018 (Crédit : Nasser Ishtayeh/Flash90)
Des manifestants palestiniens affrontent les forces de sécurité israéliennes lors d'affrontements survenus aux abords du check-point de Hawara, au sud de la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 14 mai 2018 (Crédit : Nasser Ishtayeh/Flash90)

Les soldats israéliens ont ouvert le feu sur un groupe de Palestiniens qui circulait dans un véhicule qui fonçait en leur direction aux abords de la ville de Naplouse, en Cisjordanie, lundi soir, a fait savoir l’armée. Les médias palestiniens ont fait savoir que cinq personnes avaient été blessées, dont deux grièvement.

« Ce soir, des fidèles juifs sont entrés dans le tombeau de Joseph à Naplouse. Peu de temps avant leur entrée, des soldats israéliens sont venus sécuriser la zone », a indiqué l’armée dans un communiqué.

« Les soldats ont identifié un véhicule palestinien qui fonçait sur eux et ils ont ouvert le feu », a-t-elle fait savoir, ajoutant « qu’aucun soldat n’a été blessé pendant l’incident ».

Les médias palestiniens avaient précédemment annoncé que les soldats avaient tiré sur un groupe de Palestiniens armés. Deux personnes ont été hospitalisées dans un état grave. Des photos postées sur les réseaux sociaux ont montré une voiture couverte de sang et les blessés évacués vers un hôpital local.

L’armée n’a pas confirmé que les Palestiniens étaient armés.

Selon des informations, d’autres affrontements et des émeutes ont éclaté après la fusillade, à proximité du tombeau de Joseph, durant lesquels de jeunes Palestiniens ont jeté des pierres et des bombes artisanales. L’armée a fait venir des renforts dans la zone.

Le tombeau de Joseph est situé dans la zone A de la Cisjordanie, qui est officiellement placée sous le contrôle complet de l’Autorité palestinienne, même si les militaires israéliens y mènent des activités. L’armée israélienne interdit aux citoyens israéliens d’entrer dans la zone A sans autorisation préalable.

Le site est vénéré par les Juifs, les chrétiens et les musulmans et il est souvent le théâtre de violences sectaires en raison de son caractère sensible. Les pèlerins juifs ont généralement le droit de visiter le tombeau une fois par mois sous la garde de soldats lourdement armés. Au cours de ces visites, les Palestiniens jettent de manière habituelle des pierres sur les soldats, et les attaquent parfois à l’aide de cocktails Molotov et de tirs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...