Rechercher

Cisjordanie : Des soldats soupçonnés d’avoir lancé des explosifs sur une habitation

Trois soldats ont été arrêtés pour cet incident qui serait lié à l'enlèvement du corps de Tiran Fero, adolescent victime d'un accident de la route, par des Palestiniens armés

Illustration : Des soldats israéliens dans le village de Kfar Qaddum, près de Naplouse, en Cisjordanie, le 7 octobre 2022. (Crédit : Nasser Ishtayeh/Flash90/Dossier)
Illustration : Des soldats israéliens dans le village de Kfar Qaddum, près de Naplouse, en Cisjordanie, le 7 octobre 2022. (Crédit : Nasser Ishtayeh/Flash90/Dossier)

Des soldats de l’armée israélienne ont été arrêtés, lundi, soupçonnés d’avoir lancé un explosif en direction d’une habitation palestinienne à proximité de Bethléem, en Cisjordanie, cette nuit, a fait savoir Tsahal dans un communiqué.

L’incident n’a fait aucun blessé et aucun dégât n’a été constaté.

Si les militaires n’ont donné aucun détail supplémentaire, les médias israéliens ont indiqué que les trois soldats impliqués étaient issus de la communauté druze. L’armée soupçonne un incident lié à l’enlèvement de la dépouille de Tiran Fero, un adolescent de la communauté druze. Des hommes armés palestiniens s’étaient saisis du corps sans vie du jeune homme dans un hôpital de Cisjordanie, la semaine dernière. Il avait succombé à ses blessures après un accident de voiture.

Le kidnapping de la dépouille de Fero avait entraîné la colère de nombreux membres de la communauté druze et le choc au sein de la nation. Avant la restitution du corps, des milliers de personnes avaient manifesté dans la ville natale de l’adolescent, Daliyat al-Karmel, et un mouvement de protestation qui avait bloqué une autoroute majeure avait aussi été organisé.

Les trois soldats qui ont été placés en détention servent au siège d’une unité de blindés qui est déployée dans le secteur de Bethléem, où se trouvait l’habitation visée, située dans un village palestinien.

Il est difficile de dire pourquoi cette maison très précisément a été prise pour cible.

Tiran Fero. (Autorisation)

Un résident palestinien a vu les soldats en train de commettre l’attaque présumée et il a averti l’armée de ce qui était en train de se passer, a fait savoir la chaîne publique Kan.

Ils ont été ultérieurement arrêtés par la police militaire.

Le chef spirituel de la communauté druze, Sheikh Muafak Tarif, a vivement critiqué cet acte de vengeance présumé, a noté le site d’information Ynet.

« Je condamne les actes de violences, indépendamment de leur nature. Il n’y a aucune justification, aucune légitimité – pas seulement un peu – à un acte illégal commis contre une personne ou contre un bien », a-t-il dit. « Ce n’est pas la manière de faire de l’armée, ni l’esprit des soldats en général et des militaires druzes en particulier ».

Sheikh Muafak Tarif, chef spirituel de la communauté druze israélienne, lors d’une conférence du mouvement sioniste druze à Herzliya, le 16 juillet 2018 (Crédit : Flash90)

Tarif a réclamé une enquête minutieuse sur l’incident.

« J’ai totalement confiance dans les responsables de l’enquête et dans les commandants de l’armée israélienne », a-t-il ajouté.

Fero avait été grièvement blessé dans un accident de voiture à Jénine, la semaine dernière, et il avait été emmené dans un hôpital de la ville palestinienne. Il s’était éteint à l’hôpital Ibn Sina et sa dépouille avait été ensuite enlevée par des hommes armés palestiniens qui n’ont pas encore été identifiés, selon l’armée et les médias palestiniens.

La dépouille de Tiran avait été restituée à Israël jeudi dernier, environ 30 heures après son kidnapping.

Elle avait été transférée dans le pays par le carrefour de Salem, près de Jénine, suite à d’intenses négociations entre des responsables gouvernementaux et sécuritaires de haut-rang, au sein de l’État juif, et de l’Autorité palestinienne, selon des informations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.