Course-poursuite avec la police : 4 jeunes accusés d’homicide involontaire
Rechercher

Course-poursuite avec la police : 4 jeunes accusés d’homicide involontaire

Le véhicule dans lequel se trouvaient cinq "jeunes des collines" s'est retourné près du carrefour Michmash, tuant l'un d'entre eux âgé de 16 ans, et blessant les autres

Un véhicule appartenant à des "Jeunes des Collines" qui a été accidenté alors qu'il était poursuivi par la police en Cisjordanie, le 21 décembre 2020. (United Hatzalah)
Un véhicule appartenant à des "Jeunes des Collines" qui a été accidenté alors qu'il était poursuivi par la police en Cisjordanie, le 21 décembre 2020. (United Hatzalah)

La police accuse quatre jeunes des implantations dont la voiture s’est renversée lors d’une course-poursuite avec la police de s’être rendu coupable d’homicide involontaire, a rapporté mercredi la chaîne Kan.

L’accident lors de la course-poursuite a entraîné la mort de l’un des passagers, Ahuvia Sandak.

Les quatre hommes ont été légèrement blessés dans l’accident alors qu’ils fuyaient la police après avoir prétendument jeté des pierres sur des Palestiniens dans le centre de la Cisjordanie, a indiqué la police.

Le véhicule dans lequel se trouvaient les cinq « jeunes des collines » s’est retourné près du carrefour Michmash, tuant Sandak, 16 ans, et blessant les autres.

Les quatre passagers toujours en vie ont été interrogés pour des accusations d’homicide involontaire, a rapporté Kan.

Mais selon Honenu, groupe d’aide juridique qui représente régulièrement des activistes nationalistes des implantations, la voiture de police « a heurté le véhicule [des jeunes] avec force par derrière, et la force de l’impact a provoqué une sortie de route ».

Sandak s’est retrouvé coincé sous la voiture et il a fallu environ 40 minutes pour le dégager, a déclaré le groupe.

Le Département des enquêtes internes de la police du ministère de la Justice a annoncé qu’il allait enquêter sur les circonstances de l’accident.

Ahuvia Sandak, qui a été tué quand sa voiture s’est renversée alors qu’elle était poursuivie par la police en Cisjordanie, le 21 décembre 2020. (Autorisation)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...