COVID : La fédération juive de New York envoie 200 000 $ d’aide en Inde
Rechercher

COVID : La fédération juive de New York envoie 200 000 $ d’aide en Inde

Les subventions de l'UJA-Federation of New York visent à fournir des équipements et des secours aux communautés reculées et vulnérables dans un pays frappé par la pandémie

Un homme marche en portant une bonbonne d'oxygène remplie pendant que les membres de la famille des patients du COVID-19 font la queue pour remplir leur bouteille d'oxygène dans le quartier de Mayapuri à New Delhi, en Inde, le 3 mai 2021. (Crédiy : Ishant Chauhan/AP)
Un homme marche en portant une bonbonne d'oxygène remplie pendant que les membres de la famille des patients du COVID-19 font la queue pour remplir leur bouteille d'oxygène dans le quartier de Mayapuri à New Delhi, en Inde, le 3 mai 2021. (Crédiy : Ishant Chauhan/AP)

JTA – L’UJA-Federation of New York a annoncé l’octroi de 200 000 dollars de subventions à quatre organisations travaillant sur les efforts de secours dans le cadre de la lutte contre le coronavirus en Inde.

Les subventions visent à fournir des équipements et des secours aux communautés reculées et particulièrement vulnérables dans le pays, où une deuxième vague d’infections a submergé les hôpitaux et les crématoriums.

Le financement comprendra une subvention de 60 000 dollars à l’American Jewish Joint Distribution Committee pour un partenariat avec le gouvernement israélien afin de fournir des respirateurs de fabrication israélienne aux hôpitaux, a déclaré l’UJA dans un communiqué.

Le reste permettra aux ONG Afya, IsraAID et Gabriel Project Mumbai d’acheter du matériel médical et des colis alimentaires et d’aider à établir un nouveau centre de vaccination dans le bidonville de Kalwa à Bombay.

« Il est déchirant de voir les scènes qui se déroulent en Inde aujourd’hui, et nous espérons que notre aide incitera d’autres personnes à se joindre à l’effort de secours », a déclaré Eric Goldstein, PDG de l’UJA-Federation of New York, dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...