Rechercher

Israël offre son aide à l’Albanie après une cyber-attaque de l’Iran

Le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll, présentant la proposition d'Israël", s'est engagé à "renforcer" les relations entre les deux pays

Idan Roll assiste à une réunion d'une commission de la Knesset, le 15 juillet 2019. (Hadas Parush/Flash90)
Idan Roll assiste à une réunion d'une commission de la Knesset, le 15 juillet 2019. (Hadas Parush/Flash90)

Israël a offert son aide en cyberdéfense à l’Albanie, lundi, quelques jours après que ce pays des Balkans a rompu ses liens diplomatiques avec l’Iran en accusant la république islamique d’avoir mené des cyberattaques à son encontre au mois de juillet.

Le vice-ministre des Affaires étrangères israélien, Idan Roll, s’est entretenu avec son homologue albanaise, Olta Xhacka, en marge de la conférence « Shaping Feminist Foreign Policy » qui était organisée à Berlin.

Il lui a proposé « de partager nos connaissances et notre expérience dans le secteur de la cyber-défense » et il a aussi fait part à la ministre de « l’appréciation d’Israël » pour la décision prise par Tirana d’expulser les diplomates iraniens en poste dans le pays, a-t-il écrit dans une publication sur Twitter.

« Nous continuerons à renforcer la coopération entre Israël et l’Albanie », a-t-il ajouté.

La semaine dernière, l’Albanie avait attribué à l’Iran la responsabilité d’une cyberattaque qualifiée d’ « inconsciente » par l’Administration Biden, et qui avait pris pour cible de nombreux services numériques gouvernementaux du pays, les mettant temporairement hors-service, au mois de juillet.

Ce week-end, le ministère de l’Intérieur albanais a accusé Téhéran d’une autre attaque qui a visé les systèmes informatiques de la police dans la journée de vendredi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...